All for Joomla All for Webmasters

A la une

Tombouctou : Trois morts suite à une attaque d’un check-point de l’armée malienne par le MAA

Deux groupes signataires de l’accord de paix ont attaqué un check-point de l’armée malienne à l’extérieur de la ville de Tombouctou ce 5 mars 2017 en faisant des morts. Ils contestent les autorités intérimaires dont l’installation est prévue ce 6 mars 2017 à Tombouctou. « Les commandements des zones militaires du MAA (Mouvement arabe de l’Azawad Ndlr)-CMA (Coordination des mouvements de ...

Lire la suite...

Gao : Une milice armée prend le control du conseil régional de la ville  

Une centaine d’hommes appartenant à la Coordination des mouvements et forces patriotiques de résistance (CMFPR II) sont retranchés depuis hier dans les locaux du conseil régional de Gao. Ils demandent l’annulation de l’installation des autorités intérimaires prévue dans le cadre de l’accord de paix dans la ville de Gao. « C’est depuis hier, vers six heures qu’ils ont commencé à infiltrer le ...

Lire la suite...

Burkina Faso : Deux postes de police attaqués par des djihadistes près de la frontière avec le Mali

Le poste de police du village de Baraboulé, près de Djibo en direction de la frontière avec le Mali, a été attaqué ce 27 février à 22h par quatre djihadistes sur deux motos. « Les policiers avaient quitté le lieu une heure avant l’attaque. Les assaillants ont crié Allah Akbar, Allah Akbar et n’ont reçu aucune résistance. Ils ont incendié le ...

Lire la suite...

Venue à l’UNTM pour solliciter une trêve aux grèves : Mme le ministre reçoit de nouvelles doléances

Depuis janvier 2017, le Mali est frappé par une épidémie de grève. Au total, une quinzaine de préavis de grève ont été déposées sur la table du gouvernement. Ainsi pour l’apaisement du climat social, Mme le ministre du Travail et de la Fonction publique, chargé des Relations avec les Institutions, Mme Diarra Raky Talla a initié une série de visites ...

Lire la suite...

Pole de la gauche républicaine… : Un nouveau front contre le régime IBK

En principe, c’est ce lundi 27 février que sera officiellement lancé le Pôle de la Gauche républicaine, démocratique, sociale et progressiste au Mali. Son but : proposer une autre façon de gouverner et de faire la politique. Le nouveau regroupement est fondé essentiellement sur l’intégrité, une noble valeur qui caractérise ses initiateurs que sont Soumana Sako de la Cnas-Faso Hèrè, Modibo ...

Lire la suite...

Destruction des bars à Tombouctou : Mahmoud Dicko félicite la jeunesse de la cité ‘’mystérieuse’’

La cité des 333 saints a fait parler d’elle le weekend dernier. En effet, samedi dans la matinée, une frange importante de la jeunesse a mis en branle un mouvement d’humeur et de protestation contre l’alcoolisme dans sa ville. Regroupés au sein d’une organisation, dite «  Association des jeunes musulmans », des jeunes gens ont réussi à mettre à sac, selon ...

Lire la suite...

672 millions de dollars pour éviter la famine dans la région du lac Tchad

Quatorze pays se sont engagés à apporter une aide d’urgence au Nigeria et à ses voisins pour faire face à la plus grave crise humanitaire du continent. 2,3 millions de personnes ont dû quitter leur foyer après les attaques du groupe djihadiste Boko Haram. C’est dans un ancien sanatorium perché sur une colline enneigée des environs d’Oslo que la catastrophe humanitaire ...

Lire la suite...

L’armée allemande aux avant-postes de la défense européenne en Afrique

L’armée allemande a renforcé sa présence au Mali, avec l’arrivée de huit hélicoptères et de plusieurs centaines d’hommes, une décision emblématique de la montée en puissance européenne que la France appelle de ses vœux en Afrique Depuis quelques jours, quatre hélicoptères de transport NH90 aux couleurs allemandes stationnent sur le tarmac de l’aéroport de Gao (nord), transformé en camp retranché ...

Lire la suite...

Centre du Mali: 24 personnes qui étaient soupçonnées d’être jihadistes libérées

Vingt-quatre personnes arrêtées par l’armée malienne lors d’une opération anti-jihadiste le 11 février dans la région de Mopti (centre du Mali), ont été libérées sans charge, a annoncé dimanche à l’AFP leur avocat. “Mes 24 clients accusés injustement d’être des jihadistes ont été libérés samedi”, deux semaines après leur arrestation, “les enquêtes ont prouvé qu’ils n’étaient que de simples citoyens”, ...

Lire la suite...