​MALI : Les syndicats des enseignants sur pied de guerre

Les Syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont invité leurs militants à retenir toutes les notes à partir du 1er juillet 2021 jusqu’à nouvel ordre. Ce mot d’ordre est consécutif à l’accord trouvé entre l’UNTM et le gouvernement.

Les syndicalistes ont pris cette décision a après une rencontre avec le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga qui avait à ses côtés le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social et celui de l’Éducation nationale.

Au cours de cette rencontre, ont indiqué les syndicalistes, le chef du gouvernement a expliqué que l’entretien visait à expliquer les motivations du projet de loi portant sur la grille unifiée.

Les syndicats des enseignants disent avoir rappelé au Premier ministre leur attachement à l’application stricte de l’article 39.

Source : L’ESSOR

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...