Concours de start-ups du Mali : Yelen Coura est la meilleure

La  start-up Yélen Coura vient de remporter le prix de la meilleure start-up du concours ayant mis en compétition 30 start-ups maliennes. Le gagnant bénéficie également d’une bourse pour les États Unis d’Amérique.

Elles étaient 30 start-ups à se défendre devant  les jurys. Le titre de meilleure du Mali est revenu au projet YélenCoura, un outil qui permet d’autonomiser les handicapés visuels, qui peuvent se déplacer seuls, sans l’aide d’une tierce personne. « Il s’agit d’une sorte de torche qui guide chacun des mouvements du non voyant et qui vient par conséquent remplacer la canne ou les autres moyens encombrants qu’utilisent les handicapés visuels », explique le chef de l’équipe gagnante, Malick Traoré. Elle est composée de cinq personnes, dont deux dames et un handicapé visuel. «Nous sommes très fiers de pouvoir venir en aide aux déficients visuels, car ils en ont vraiment besoin». L’équipe compte poursuivre ses ambitions et approfondir ses recherches pour développer plus de solutions aux différents besoins des citoyens.

Le deuxième prix est enlevé par l’équipe Lenali, avec un projet plus qu’utile de nos jours, une application vocale en ligne qui consiste à offrir des guides vocaux dans les langues africaines, en plus des fonctionnalités classiques. Elle permet d’assister l’utilisateur non alphabétisé, est dotée d’options photos et commentaires vocaux et guide les pas de son utilisateur. Fonctionnelle depuis un an et disponible sur Google Play store,Lenali travaille avec 8 langues,en plus du français, 6 langues nationales du Mali et deux langues de la sous- région, le Moré  du Burkina Faso et le Wolof du Sénégal. Avec à sa tête Abdallah SalihouKonta, Lenali compte devenir une application utilisée à l’échelle internationale.

La start-up Allo Mairie s’est classée en troisième position. Son application permet de signaler gratuitement des anomalies sur la voie publique, une fuite d’eau à la SOMAGEP par exemple, un poteau dangereux à la Protection civile, un problème de sécurité à la Police nationale. « Avec Allo Mairie, la population est informée en temps réel », affirme Harouna Keita, le leader d’une équipe de quatre personnes. Le projet couvre les 54 pays d’Afrique et compte former et recruter 10 autres employés. «C’est difficile d’avoir le numéro téléphonique des institutions. Avec Allo Mairie on  peut signaler tout à toute heure », précise Harouna Kéita, qui a l’objectif de faire du Mali la capitale digitale de l’Afrique de l’ouest. L’application est disponible sur Play Store et App store.

Quant au  prix de l’entreprenariat féminin, il a été décerné à Mlle Eulalie Dako, avec la start-up Ticketa, qui permet de s’acheter un ticket de voyage, d’événementiel ou pour une visite en ligne. L’idée est née de sa propre expérience de ne pas pouvoir acheter un ticket de voyage en toute facilité. Les trois meilleures start-ups  vont bénéficier d’un séjour aux États-Unis, à la SiliconValley, pour les former et les aider à se perfectionner. Vivement l’édition prochaine!

Lire aussi

Mali : Incendie à l’Hippodrome : Des femmes en sapeurs-pompiers...

Samedi, à l’Hippodrome vers la « Rue Princesse », un feu a ravagé tout un appartement avant d’être ma...

Mali: scandale de détournement dans la livraison de matériels militaires...

L’affaire dite “des aéronefs cloués au sol” refait surface après les lourdes pertes enregistrées par l’armé...

Mali: «Repli ne veut pas dire abandon», affirme Ibrahim Maïga, chercheur à l’ISS...

L’armée malienne se retire de ses positions les plus avancées face aux groupes jihadistes, en conséquence direc...

Mali: Rentrée judiciaire 2019-2020 : À cause de Nouhoum Tapily, les syndicats des magistrats appel...

Dimanche 10 novembre 2019, le syndicat autonome de la magistrature « SAM » et le syndicat libre de la magist...