Mali : des hommes armés exécutent une vingtaine de personnes à Ménaka

Burkina Faso attaque frontièr Mali

Des hommes armés ont attaqué deux villages en tuant plusieurs civils dans la région de Ménaka qui fait frontière avec le Niger a annoncé aujourd’hui le porte-parole du Mouvement pour le salut de l’Azawad, un des plus importants mouvements d’autodéfense Touareg de cette région.

« Des hommes armés ont attaqué  le 15 janvier 2019 les villages de Taghatert et Inekar-Ouest (respectivement 40 et 45km de Ménaka) dans la région de Ménaka où se trouve un léger poste de sécurité du MSA », peut-on lire dans un communique de presse signé par Mohamed Ag Albachar, l’un des porte-paroles du groupe Touareg.

« A l’issu des affrontements, les assaillants ont procédé à l’exécution sommaire d’une vingtaine de personnes civiles dont des personnes âgées en plus de quelques éléments du poste de sécurité du MSA morts au combat », ajoute le même communiqué.

L’attaque n’a pas été revendiquée mais porte la marque des djihadistes qui font des représailles sur les populations Touareg qu’ils accusent de lutter contre la branche de l’Etat Islamique dans le sahara.  

Depuis 2018, les attaques contre des villages civils ont augmenté dans cette région de Ménaka, frontière avec le Niger. La mission de l’ONU au Mali a documenté une centaine de cas de violation des droits de l’homme en 2018 dans cette région.

Lire aussi

Paris juge « inacceptable » la mise en cause de soldats français par l’ambassadeur du Mali...

Une image « fausse, inacceptable et indécente » : le cabinet de la ministre des Armées a qualifié ainsi les déclar...

Dix personnes civils tués à la frontière Mali – Niger...

Dix civils ont trouvé la mort entre les 23 et 24 février à la frontière entre le Mali et le Niger, une zone réguli...

Mali: axe Bamako-Ouagadougou-Niamey-Gao, enfer déshumanisant des Maliens infligés par des gendarme...

Dans un silence assourdissant des autorités maliennes et burkinabé, des milliers de Maliens qui empruntent le corridor...
Prix Fiso 2020

Mali : Ibrahima Diawara gratifié au festival Soninké...

Le président de l’association Mouvement Maliens Tout Court (MTC), Ibrahima Diawara a reçu un prix des mains des orga...