Mali : des hommes armés exécutent une vingtaine de personnes à Ménaka

Burkina Faso attaque frontièr Mali

Des hommes armés ont attaqué deux villages en tuant plusieurs civils dans la région de Ménaka qui fait frontière avec le Niger a annoncé aujourd’hui le porte-parole du Mouvement pour le salut de l’Azawad, un des plus importants mouvements d’autodéfense Touareg de cette région.

« Des hommes armés ont attaqué  le 15 janvier 2019 les villages de Taghatert et Inekar-Ouest (respectivement 40 et 45km de Ménaka) dans la région de Ménaka où se trouve un léger poste de sécurité du MSA », peut-on lire dans un communique de presse signé par Mohamed Ag Albachar, l’un des porte-paroles du groupe Touareg.

« A l’issu des affrontements, les assaillants ont procédé à l’exécution sommaire d’une vingtaine de personnes civiles dont des personnes âgées en plus de quelques éléments du poste de sécurité du MSA morts au combat », ajoute le même communiqué.

L’attaque n’a pas été revendiquée mais porte la marque des djihadistes qui font des représailles sur les populations Touareg qu’ils accusent de lutter contre la branche de l’Etat Islamique dans le sahara.  

Depuis 2018, les attaques contre des villages civils ont augmenté dans cette région de Ménaka, frontière avec le Niger. La mission de l’ONU au Mali a documenté une centaine de cas de violation des droits de l’homme en 2018 dans cette région.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...