Mali : des hommes armés exécutent une vingtaine de personnes à Ménaka

Burkina Faso attaque frontièr Mali

Des hommes armés ont attaqué deux villages en tuant plusieurs civils dans la région de Ménaka qui fait frontière avec le Niger a annoncé aujourd’hui le porte-parole du Mouvement pour le salut de l’Azawad, un des plus importants mouvements d’autodéfense Touareg de cette région.

« Des hommes armés ont attaqué  le 15 janvier 2019 les villages de Taghatert et Inekar-Ouest (respectivement 40 et 45km de Ménaka) dans la région de Ménaka où se trouve un léger poste de sécurité du MSA », peut-on lire dans un communique de presse signé par Mohamed Ag Albachar, l’un des porte-paroles du groupe Touareg.

« A l’issu des affrontements, les assaillants ont procédé à l’exécution sommaire d’une vingtaine de personnes civiles dont des personnes âgées en plus de quelques éléments du poste de sécurité du MSA morts au combat », ajoute le même communiqué.

L’attaque n’a pas été revendiquée mais porte la marque des djihadistes qui font des représailles sur les populations Touareg qu’ils accusent de lutter contre la branche de l’Etat Islamique dans le sahara.  

Depuis 2018, les attaques contre des villages civils ont augmenté dans cette région de Ménaka, frontière avec le Niger. La mission de l’ONU au Mali a documenté une centaine de cas de violation des droits de l’homme en 2018 dans cette région.

Lire aussi

MALI : Sidi Brahim Ould Sidatt décoré officier de l’Ordre national à titre posthume...

Les obsèques de Sidi Brahim Ould Sidatt auront lieu, ce vendredi, à Ber son village natal dans la Région de Tomboucto...

MALI : Le ministre de l’énergie ampute l’origine des délestages à la vétusté des installati...

Fortement  critiqué par les populations à cause des délestages, le ministre de l’Energie et de l’eau, Lamine...

CHRONOGRAMME ELECTORAL : Couplage de l’élection du président et des députés...

Le premier tour des deux scrutins est prévu le 27 février 2022. Les seconds tours auront lieu respectivement le 13 mar...

OFFENSIVE MILITAIRE CONTRE LES GROUPES ARMES DANS LA REGION DE GAO: Une dizaine de présumés terror...

Ces derniers ont aussitôt  été mis hors d’état de nuire. Ces arrestations sont survenues, lors d’une opéra...