7e ARRONDISSEMENT : Fin de course pour un trafiquant d’armes

Police, Bamako, 7em arrondissement, Mali,

Dans sa mission régalienne de sécurisation des populations et leurs biens, les limiers du 7e arrondissement ont mis hors d’état de nuire un trafiquant d’armes. Il a été interpellé en possession d’une carabine chinoise, de deux pistolets automatiques et 64 cartouches de 9mm.

Dans la nuit de mercredi à jeudi sur la base de renseignement, le commissaire principal de police Alhousseyni Ag Souleymane, en charge du 7e arrondissement, et ses hommes ont mis aux arrêts un trafiquant en possession d’armes de guerre. Ce dernier avait pour mission de liquider les armes que contenait une fourgonnette grise de marque Ford, immatriculé BIJ (Banjul) 48 31 M. Il a été aperçu par les agents de police lors d’une opération de vente aux alentours d’une gare routière de Bankass à Bamako.

Ayant senti les mailles de la police, il s’est vite faufilé dans les rues pour échapper à la vigilance policière mais le malfrat a fini par tomber dans leur piège au niveau de l’intersection 30-Mètres et la route de l’Aéroport international président Modibo Kéita. Avec des renseignements sûrs, le suspect a été vite détecté et interpellé par les limiers du 7e arrondissement.

Les renseignements étaient fondés, l’individu interpellé au bord de la fourgonnette avait en sa possession une carabine chinoise, deux pistolets automatiques et 64 cartouches de 9mm. Le véhicule par lequel, il menait ses sales affaires était dépourvu de tout papier national. Pris la main dans le sac, notre trafiquant d’armes médite son sort dans le cachot en attendant d’être présenté au procureur de la République.

Le succès de cette opération du commissaire principal de police, Alhousseyni Ag Souleymane, et ses éléments est le fruit de la coopération entre la police et la population. Cette coopération ne peut que permettre à la police, et à toute autre force de sécurité ou même de défense, de réussir leurs missions régaliennes de protection et de défense des hommes et de leurs biens. C’est pourquoi le commissaire en charge du 7e arrondissement invite les populations à coopérer avec leurs forces de sécurité et de défense.

L’indicateur du renouveau

Lire aussi

Modele-Mali-societe-civil-election

Mise en place d’AIGE au Mali : des organisations de la société civile tirent la sonnette d’ar...

Les responsables de la Mission d’observation des élections au Mali étaient face à la presse. Objectif: inviter les ...
Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...