Afrique de l’Ouest : Affaire du 3ème mandat, Buhari appelle ses homologues à respecter leurs constitutions

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, appelle les présidents d’Afrique de l’Ouest à respecter la limite constitutionnelle de leur mandat. L’affaire du 3èm mandat en Afrique est le socle des violentes manifestations.

« Il est important qu’en tant que dirigeants de nos différents États membres de la Cedeao, nous respections les dispositions constitutionnelles de nos pays, notamment en ce qui concerne la limitation des mandats. C’est un domaine qui génère des crises et des tensions politiques dans notre sous-région », a-t-il déclaré.

Cette déclaration fait suite à la décision du président ivoirien Alassane Ouattara et du président guinéen Alpha Condé de se présenter pour un troisième mandat dans leurs pays respectifs.

Les propos du président Buhari ont été tenus lors d’un sommet des dirigeants du bloc régional, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), qui s’est tenu à Niamey, la capitale du Niger.

Avec Bbc

Lire aussi

SANTE : Les hôpitaux de Bamako et de Kati en grève de dix jours à partir de ce matin...

Afin d’avoir des meilleures conditions de travail, de doter les hôpitaux de Bamako et de Kati d’appareils adéquats...

JOURNEE MONDIALE DE LA CREATIVITE ET DE L’INNOVATION : Au service du développement durable...

La Journée mondiale de la créativité et de l’innovation est célébrée chaque année le 21 avril. En 2021, les...

REGULATION DU SECTEUR DES MOTOS TAXIS : Le délai de grâce prend fin le 30 avril...

Si l’activité permet de lutter contre le chômage des jeunes, force est d’admettre que les conducteurs de ces engin...

COTE D’IVOIRE : Trois assaillants tués dans l’attaque d’une base militaire...

La base militaire de N’dotré, dans la commune d’Abobo à Abidjan, a été attaquée la nuit dernière, par ...