AngloGold Ashanti envisage de céder ses actifs sud-africains

Kelvin Dushnisky, AngloGold Ashanti, Actions, Afrique du Sud,

(Agence Ecofin) – La compagnie cotée à Johannesburg, AngloGold Ashanti examine les options pour vendre ses actifs d’or en Afrique du Sud. L’objectif annoncé est de maximiser la valeur pour ses parties prenantes alors qu’elle cherche à être plus efficace en révisant son approche d’allocation de capital pour ses projets.

Cette initiative intervient après que la compagnie a restructuré son portefeuille sud-africain qui ne comprend plus qu’une seule mine souterraine (Mponeng) et un projet de retraitement de résidus miniers (Mine Waste Solutions). La base de réserves restante de ces actifs totaliserait actuellement 16,8 millions d’onces.

«Nous croyons que sous la bonne propriété, nos actifs sud-africains offrent une proposition de valeur à long terme attrayante qui pourrait permettre de prolonger la vie actuelle de la mine Mponeng», a déclaré le PDG Kelvin Dushnisky (photo).

AngloGold Ashanti est présente en Afrique dans des pays comme la Tanzanie, le Ghana, la Guinée, le Mali ou encore la RDC. La compagnie sud-africaine possède également des actifs en Amérique et en Australie.

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...