AngloGold Ashanti envisage de céder ses actifs sud-africains

Kelvin Dushnisky, AngloGold Ashanti, Actions, Afrique du Sud,

(Agence Ecofin) – La compagnie cotée à Johannesburg, AngloGold Ashanti examine les options pour vendre ses actifs d’or en Afrique du Sud. L’objectif annoncé est de maximiser la valeur pour ses parties prenantes alors qu’elle cherche à être plus efficace en révisant son approche d’allocation de capital pour ses projets.

Cette initiative intervient après que la compagnie a restructuré son portefeuille sud-africain qui ne comprend plus qu’une seule mine souterraine (Mponeng) et un projet de retraitement de résidus miniers (Mine Waste Solutions). La base de réserves restante de ces actifs totaliserait actuellement 16,8 millions d’onces.

«Nous croyons que sous la bonne propriété, nos actifs sud-africains offrent une proposition de valeur à long terme attrayante qui pourrait permettre de prolonger la vie actuelle de la mine Mponeng», a déclaré le PDG Kelvin Dushnisky (photo).

AngloGold Ashanti est présente en Afrique dans des pays comme la Tanzanie, le Ghana, la Guinée, le Mali ou encore la RDC. La compagnie sud-africaine possède également des actifs en Amérique et en Australie.

Lire aussi

Ibrahima Diawara remise trophée Segou Mali

Mali: Ibrahima Diawara aux côtés de la jeunesse de Ségou...

Le président du Parti Mouvement Maliens Tout Court, Mouvement pour la solidarité et le développement (MTC-MSD), Ibrah...
Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...