ATHLETISME : Les 22e Championnats d’Afrique annulés

Les 22e Championnats d’Afrique d’athlétisme n’auront pas lieu. Le Nigeria, sollicité pour abriter l’événement à la place de l’Algérie, a finalement renoncé, à cause du contexte sanitaire. Cette étape importante vers les Jeux olympiques de Tokyo avait déjà été reportée de 2020 à 2021 à cause du Covid-19.

Coup dur pour l’athlétisme africain, à moins de 50 jours des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août 2021). Les Championnats d’Afrique ont été annulés, après maints rebondissements. Le Nigeria, qui avait déjà accueilli la précédente édition, en 2018 à Asaba, a préféré renoncer à abriter la 22e, reprogrammée du 23 au 27 juin à Lagos. En cause, le contexte sanitaire.

Ces Championnats d’Afrique étaient initialement prévus en juin 2020 à Oran. À cause du Covid, ils avaient d’abord été reportés d’un an. Puis, face à la pandémie et à des retards à Oran, les autorités algériennes et la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) avaient envisagé une délocalisation à Alger, pour la fin juin.

La situation ne s’étant pas améliorée suffisamment, les Algériens avaient ensuite préféré jeter l’éponge, forçant la CAA à solliciter l’aide du Nigeria. En vain.

Des athlètes fatalistes mais préparés

Pour les athlètes du continent, c’est un coup dur. Il y avait ceux/celles déjà qualifié(e)s pour Tokyo et qui comptaient sur ce rendez-vous continental pour se préparer. Et il y avait ceux/celles pas encore qualifié(e)s et qui espéraient décrocher leur billet pour le Japon, en Algérie puis au Nigeria, à l’instar lanceur de poids congolais Franck Elemba.

« On ne peut que continuer à travailler et à tenter de réaliser des performances durant des meetings internationaux, expliquait-il déjà à rfi.fr, fataliste, à la mi-mai. On est à la recherche de compétitions de haut niveau pour essayer de gagner des points et confirmer ainsi une qualification aux Jeux olympiques ».

La Tunisienne Dorra Mahfoudhi, tenante du titre en saut à la perche, avait pris les devants, en prévoyant des alternatives. Mais elle espérait battre le record continental (4 mètres 42) grâce à ces 22e Championnat d’Afrique, comme elle l’expliquait à rfi.fr, à la mi-mai. Pour effacer la Sud-Africaine Elmarie Gerryts des tablettes, elle devra faire sans.

Source : rfi.fr

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...