Attaque à Gao : Un deuil national de trois jours après le carnage perpétué par 5 kamikazes

Le gouvernement malien a décrété un deuil national de 3 jours après le carnage de ce matin qui a coûté la vie à plusieurs dizaines des soldats maliens mais aussi à des combattants de la CMA et de la Plate-forme à Gao. Alors que des sources sécuritaires parlent de 60 morts, dans son communiqué le gouvernement malien donne un bilan provisoire de 47 morts dont 5 kamikazes.

Lire aussi

Burkina : au moins 5 soldats tués dans une embuscade dans le Nord-Ouest...

Au moins cinq soldats burkinabè ont été tués dans la nuit de jeudi à vendredi dans une embuscade dans le nord-ouest...

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...