Attaque de Boulkessy : Hommage de la nation aux soldats tombés sur le champ d’honneur

Une cérémonie d’hommage a été organisée, le dimanche 6 octobre 2019 à la place d’armes du 33ème Régiment des Commandos Parachutistes, en mémoire des militaires tombés lors de l’attaque, du 30 septembre 2019, des postes de Boulkessy et Mondoro. C’était en présence du premier ministre, Boubou Cissé, du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le général de division Ibrahima Darihou Dembélé, des Chefs d’états-majors, des directeurs de services, des parents des victimes ainsi que de plusieurs personnalités politiques et coutumières.

 Toute la Nation Malienne a rendu un dernier hommage aux victimes de cette attaque perpétrée contre les détachements de Boulkessy et Mondoro, des localités situées au centre de notre pays, dans la région de Ségou. C’est dans une atmosphère pleine d’émotions que s’est déroulée cette cérémonie en présence des familles meurtries des victimes. Elle a été marquée par une séance de prière.
Le PM Boubou Cissé, au nom du président de la République, a présenté ses condoléances aux familles et aux camarades endeuillés de ces valeureux militaires qui ont rempli leur serment en donnant leur vie à la nation. Il a réaffirmé tout le soutien du chef de l’Etat et de son gouvernement afin que l’Armée malienne soit à hauteur de mission pour défendre la patrie.

Fama.ml

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...