Aux Etats-Unis : le débat entre Donald Trump et Joe Biden vire au chaos

Le débat entre Joe Biden, le candidat démocrate, et Donald Trump, le président sortant républicain, a tourné au pugilat entre invectives et insultes.

Invectives, railleries, attaques personnelles: le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden a offert mardi un spectacle particulièrement chaotique à 35 jours d’une élection présidentielle américaine sous haute tension. Lors d’un duel télévisé suivi en direct par des dizaines de millions d’Américains, le candidat démocrate de 77 ans a demandé au 45e président des Etats-Unis, 74 ans, de “la fermer”, avant, un peu plus tard, de le traiter de “clown”.

“Tout ce qu’il a dit ici est un mensonge, tout le monde sait que c’est un menteur a assuré le candidat démocrate à l’encontre du président des Etats-Unis. “C’est dur de placer un mot avec ce clown”, a-t-il ajouté avant de qualifier Donald Trump de “caniche de poutine”. “Est-ce-que-vous allez la fermer ?”, a finalement lancé Joe Biden.

Une victoire pour Joe Biden ?

“Aucun candidat ne s’est effondré ni n’a écrasé l’autre”, analyse Cédric Faiche, correspondant de RMC et BFMTV aux Etats-Unis. “Les américains voulaient voir si Joe Biden tiendrait le coup face à Donald Trump et Joe Biden a tenu le coup. On a entendu ses répliques et l’on ne l’avait jamais entendu ainsi lors de la campagne démocrate face à ses adversaires. Il n’a pas la fluidité d’un Donald Trump, il se laissait parfois couper la parole mais il a répliqué et c’est une victoire pour lui, il a su montrer qu’il était capable physiquement et intellectuellement”.

Si Joe Biden s’est engagé à accepter le résultat du scrutin, Donald Trump a lui esquivé, se bornant une fois de plus à affirmer sans preuves que le vote par correspondance, qui s’annonce important en raison du Covid-19, favoriserait des “fraudes”. Le 45e président des Etats-Unis a peiné, tout au long du débat, à reprendre la main, tentant d’interrompre “Joe” jusqu’à se faire fermement rappeler à l’ordre par l’animateur du débat, le journaliste de Fox News Chris Wallace.

G.D

Lire aussi

Mali : accusé de complicité avec des terroristes à Koro, le maire de Bamba rentre dans la clandes...

Devenu persona non grata dans sa Commune, Alasseni Telly, maire de Bamba dans le cercle de Koro, devient un clandestin. ...

Mali : ébullition du front social, une dizaine de syndicats en grève !...

Les autorités de la transition ont du pain sur la planche. Pour preuve, une dizaine de syndicats annonce des mouvements...

Côte d’Ivoire : au moins 6 morts dans des violences électorales...

Plusieurs personnes sont décédées dans des violences cette semaine dans le port de Dabou, en Côte d’Ivoire. Les pa...

Burkina-Faso : Sécurité de proximité, une nouvelle police secours voit le jour à Ouagadougou...

Le ministre de la sécurité, Ousseni Compaoré a donné ce 22 octobre 2020 le top de départ des activités de la nouve...