Barkhane s’est désengagée d’Abeibara, dans la région de Kidal

Retour de l’opération BARACUDA sur la PFOD de GAO le 8 janvier 2017. ©Barkhane 2017

La force Barkhane s’est désengagée de la ville d’Abeibara, au Nord de Kidal où une de ses unités était stationnée depuis 2016 à la porte de l’Adrar des Ifoghas.

« Du 30 décembre 2016 au 8 janvier 2017, la force Barkhane a procédé à une bascule d’efforts en se désengageant du poste avancé temporaire d’Abeïbara, au pied de l’Adrar des Ifoghas », annonce Barkhane dans un communiqué signé ce 13 janvier 2017. L’information avait circulé depuis quelques semaines dans la région de Kidal, mais c’est la première fois que Barkhane confirme de ce retrait de son unité du poste d’Abeibara. « Le déploiement des forces françaises sur cette position avancée du septentrion malien aura permis de perturber durablement  l’activité des groupes armés terroristes. Ce désengagement s’inscrit au cœur  même  de  la  logique  de  Barkhane,  reposant  sur  la  notion  de  bascule  d’efforts.  Mobile  et réactive, Barkhane continuera à agir avec ses partenaires de manière à surprendre  et à traquer les groupes armés terroristes afin de les empêcher de reconstituer des zones sanctuaires », explique Barkhane dans son communiqué.

Compose d’environ 4000 soldats, la force Barkhane est engagée au Mali et au Sahel (Tchad, Burkina Faso, Niger, Mauritanie) depuis 2014 pour lutter contre les groupes extremistes.

Nord Sud Journal

Lire aussi

Mali : Après le départ d’une partie des populations de Tombouctou, une crise humanitaire poi...

Suite au déplacement des populations de la ville de Tombouctou de peur d’un affrontement entre groupes armés et ...

Mali: pourquoi le Niger accuse des membres du HCUA de complicité avec les terroristes ?...

Selon des informations recueillies par RFI, des personnalités de Kidal, dans le nord du Mali, seraient impliquées dire...

Mali : ce qui s’est « vraiment » passé à Niono et qui a fait 2 morts et plus de 20 blessés...

La ville de Niono, dans la région de Ségou, a connu une violence sans précédent le 19 septembre 2019. Des jeunes sur...

Police au Mali : nouvelles quittances pour mettre fin aux magouilles sur les routes maliennes...

Malick Coulibaly, le ministre de la Justice, a livré des carnets de quittance aux directeurs régionaux de la police le...