Boulkessy : 15 suspects interpellés et 11 motos brûlées

«Vous avez le devoir de combattre, c’est votre mission. Il faut que vous soyez vigilants parce que nous sommes en guerre contre un ennemi sans foi qui s’adapte à tout comportement».

Ces propos du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, tenus la semaine dernière lors de son déplacement à Gao, ont dû véritablement galvaniser nos troupes, fouettant leur ardeur au combat. Le chef suprême des Armées s’était adressé aux soldats en marge de sa visite aux blessés de l’ignominieuse attaque d’Indelimane survenue quelques jours plus tôt. Le président Keïta a insisté aussi sur le souci quotidien du gouvernement de renforcer les capacités de nos forces de défense et de sécurité en équipements.

Les militaires ont sans doute décidé de donner une suite aux instructions du commandant en chef. Sur les différents théâtres d’opérations, ils continuent en effet à marquer des points contre un ennemi qui se dérobe à la confrontation directe, préférant attaquer par traitrise.

 L’Essor

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...