Bourses d’études sportives algériennes pour le Mali : La transparence garantie !

Au département de la Jeunesse et des Sports, le jeudi 03 octobre, la commission en charge de la gestion des bourses d’études sportives en République algérienne démocratique et populaire, a lancé officiellement ses activités, à travers une conférence de presse, animée par Diakaridia Diakité, Pdt de cette commission, qui avait avec à ses côtés des émissaires de la Direction Nationale des Sports et de l’Education Physique (DNSEP), de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS)et  des membres du cabinet de la Jeunesse et des Sports.

« La bonne gouvernance est synonyme de transparence, de participation, de responsabilité et de respect du droit » dit-on. C’est fort de cette sagesse que la commission de gestion de ces bourses sur les instructions éclairées du ministre de la Jeunesse et des Sports, entend faire de la transparence le principe sacrosaint de sa mission.

En effet, pour la période 2019-2020, le Mali a bénéficié, dans le cadre de sa coopération bilatérale dans le domaine des sports  avec la République Algérienne,  120 bourses d’études dans les domaines de la jeunesse et des sports sur 3 ans.

Dans son intervention, Diakaridia Diakité a souligné que  35 étudiants seront choisis pour la rentrée universitaire 2019-2020. Ensuite, il a mentionné, qu’une filière a été dédiée spécialement aux entraineurs de football et de basketball ayant un niveau minimum. «  La durée de formation de cette filière est d’une année et le nombre de places est de 10 personnes » a-t-il déclaré.

Selon lui,  la 2ème filière de graduation, concerne les bacheliers détenteurs du bac de l’année 2018/2019, âgés de 18 à 24 ans. A lui, de signaler que la durée de formation en administration générale du sport est de quatre ans et le nombre de place limité à quinze.

D’après, M. Diakité, une 3ème filière dénommée post-grade ou post universitaire  est aussi ouverte. Celle-là, dit-il, concerne les détenteurs de la licence et de la Maitrise.

Après avoir souligné que la durée de la formation en management du sport est de deux ans et que le nombre de place est limité à 10, il a précisé les pièces à fournir pour pouvoir postuler à ces bourses.

Selon lui, ces pièces sont composées, d’une demande manuscrite timbrée (adressée au ministre de la Jeunesse et des Sports), 2 copies légalisées du diplôme du baccalauréat ou équivalent, de la Licence ou de la Maitrise, 2 copies de l’acte de naissance, 4 photos d’identité récentes, un casier judiciaire, un certificat de nationalité, un certificat de résidence ainsi qu’une copie d’identité nationale.

Avant de terminer, Diakaridia Diakité a tenu à rappeler que le dépôt des dossiers se fait soit au secrétariat général du ministère de la Jeunesse et des Sports, soit à celui de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports.

De même, il a noté que le dépôt final des dossiers est fixé au 15 octobre 2019, à 15h00.  «  La mise en route des étudiants pour l’Algérie est fixée à la fin du mois d’octobre » a-t-il déclaré. Ce qui est bien clair.

Maliweb.net

Lire aussi

Mali, violations droits humain, fama,gatia,

Mali : à Douentza, « les corps sans vie des peuls sont abandonnés comme ceux des vaches en saiso...

La scène est irréaliste. À trois kilomètres du poste de l’armée malienne, à l’entrée de la ville de Douentza ...
Banamba djihadiste attaque

Burkina : ce que l’on sait de l’information sur la mort de Djafar Dicko, le chef de Ansaroul isl...

Le chef de Ansaroul Islam, la branche Burkinabè de JNIM, Djafar Dicko serait mort dans un raid le 1er octobre dernier a...

Lutte anti-corruption au Mali : les dossiers de l’avion du président IBK et les équipements mili...

Amadou Baïba Kouma, Sidi Mohamed Kagnassi, Mme Boiré Fily Sissoko ancienne ministre des Finances … et Moustapha Ben ...

Accord d’Alger-opérations militaires : IBK face à ses paroles !...

L’homme avait habitué les Maliens à pointer du doigt les autres, accusant ses prédécesseurs de tous les péchés d...