Burkina : 11 défenses d’éléphants saisies des mains des braconniers

Onze (11) défenses d’éléphants et deux petits morceaux d’ivoire ont été saisies des mains des braconniers par direction des opérations de la direction générale des eaux et forêts des mains de présumés trafiquants le 16 octobre 2020.Ces ivoires qui ont été présentés ce 23 octobre 2020 ont une valeur pouvant aller à plus de 7 millions de FCFA.

Le phénomène du braconnage prend de l’ampleur ses dernières années au Burkina Faso, la situation sécuritaire ne favorise pas les choses. Selon Yacouba Ouédraogo, commandant de Brigade d’intervention rapide de la direction générale des eaux et forêts, le problème sécuritaire du pays de ces dernières années a occasionné différents types de trafics dont la recrudescence du braconnage.

Dans le rapport publié par la Direction de la faune et de la chasse sur l’état de braconnage des éléphants au Burkina Faso plus de 402 cas d’abattage illégaux d’éléphants dont 305 cas dans la région de l’Est sont comptabilisés entre le 1er janvier 2012 et le 31 mai 2015.

Pris aux mains des trafiquants qui tentaient de les écouler, les ivoires seront scellés à la direction des eaux et forêts.

Les personnes interpellées risquent une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 5 ans et une amende de 5 millions de FCFA.

Infowakat

Lire aussi

Modele-Mali-societe-civil-election

Mise en place d’AIGE au Mali : des organisations de la société civile tirent la sonnette d’ar...

Les responsables de la Mission d’observation des élections au Mali étaient face à la presse. Objectif: inviter les ...
Mossadeck Bally President CNPM Mali

Mali : Mossadeck Bally est élu Président du CNPM pour un mandat de 5 ans...

Mossadeck Bally, PDG de Azalaï Hôtels est élu président du Conseil national du patronat malien le 1er octobre dernie...

PRÉSIDENCE DU PATRONAT DU MALI : Vers une désignation consensuelle du PDG du Groupe  AZALAÏ, Mo...

Dirigé par une administration provisoire, depuis six mois, sur fonds de crise consécutive à l’élection d’un nouv...

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...