Burkina : bras de fer avec la banque mondiale sur air burkina

Tandis que les conseillers du président Roch Marc Christian Kaboré hésitent entre recapitaliser Air Burkina ou bien l’adosser à une société d’économie mixte dotée de partenaires étrangers, la Banque mondiale, elle, plaide vigoureusement pour une privatisation de la compagnie aérienne.

Une préconisation qui va à l’encontre des ambitions du directeur général, Blaise Sanou, et surtout du plan stratégique élaboré par le cabinet américain McKinsey, qui recommande de faire d’Air Burkina un opérateur aérien régional, à l’image d’Air Sénégal. D’ores et déjà, le gouvernement burkinabè a validé l’option d’une desserte quotidienne de Bobo-Dioulasso, la seconde ville du pays, et a annoncé le 25 septembre l’ouverture prochaine d’une liaison Ouagadougou/Libreville. En juin dernier, le ministre des transports Vincent Dabilgou avait initié des discussions avec le groupe américain African Global Development.

LC

Lire aussi

Ibrahima Diawara Tina Touadera

Mali-RCA : Ibrahima Diawara invité de la première dame Tina TOUADERA pour la remise de 20 000 Tabl...

Notre compatriote, Ibrahima Diawara, PDG de Ibi Groupe et président de l’association Maliens Tout Court a été invit...

Coronavirus : les premiers cas suspects en Afrique identifiés à l’Île Maurice et en Côte d’I...

L’île Maurice et la Côte d’ivoire sont les premiers pays africains où des cas suspects de coronavirus ont été d...

Paris salue la volonté de l’Algérie d’être « plus active » pour la paix au Mali...

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s’est félicité lundi que les nouvelles autorités...

Mali : Lutte contre l’extrémisme violent : « Soyons unis face à l’adversité »...

Bannir toutes formes d’excès, prôner un discours rassembleur et unificateur, pratiquer la laïcité inclusive en tou...