Burkina : bras de fer avec la banque mondiale sur air burkina

Tandis que les conseillers du président Roch Marc Christian Kaboré hésitent entre recapitaliser Air Burkina ou bien l’adosser à une société d’économie mixte dotée de partenaires étrangers, la Banque mondiale, elle, plaide vigoureusement pour une privatisation de la compagnie aérienne.

Une préconisation qui va à l’encontre des ambitions du directeur général, Blaise Sanou, et surtout du plan stratégique élaboré par le cabinet américain McKinsey, qui recommande de faire d’Air Burkina un opérateur aérien régional, à l’image d’Air Sénégal. D’ores et déjà, le gouvernement burkinabè a validé l’option d’une desserte quotidienne de Bobo-Dioulasso, la seconde ville du pays, et a annoncé le 25 septembre l’ouverture prochaine d’une liaison Ouagadougou/Libreville. En juin dernier, le ministre des transports Vincent Dabilgou avait initié des discussions avec le groupe américain African Global Development.

LC

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...