Burkina: cinq hommes des FDS tués dans une double attaque

Une double attaque a été perpétrée tôt samedi matin envers deux détachements des forces de défense et de sécurité dans la région du Nord. Des hommes armés ont attaqué les détachements militaires de Yensé dans la province du Yatenga et le détachement militaire de Banh dans le Lorum. Selon des sources sécuritaires, les assaillants ont pu accéder aux installations de Yensé, mais l’attaque de Banh a pu être repoussée. Au moins cinq militaires et policiers ont été tués au cours des deux attaques.

Les attaques ont eu lieu au petit matin, vers 3h. Les groupes armés sont venus en grand nombre selon plusieurs sources sécuritaires. L’assaut a été lancé d’abord sur le détachement de Yensé. Le poste de police des frontières et le détachement militaire ont été visés par « des tirs de roquettes et d’armes lourdes » raconte notre source. Les assaillants ont réussi à prendre le détachement. « Le poste de police des frontières est tombé et le camp est défoncé » précise une autre source.

Notre interlocuteur confirme que des armes ont été emportées et les assaillants ont mis le feu au reste du matériel avant de quitter le camp. Quelques minutes après, c’est le détachement de Banh qui subissait une attaque. « C’était des attaques simultanées, quelques minutes seulement séparaient les deux attaques » souligne notre source. Là également des roquettes et des armes lourdes ont été utilisées. Mais les militaires présents ont pu repousser l’attaque.

Dans un communiqué, l’état-major général des armées affirme que la riposte des unités sur le terrain a permis aux détachements attaqués de garder le contrôle de leurs bases, avant même l’arrivée des renforts. Cette double attaque dans la région du Nord intervient quelques jours seulement après l’instauration d’un couvre-feu dans plusieurs provinces du Nord, du Sahel et du centre-Nord

Rfi

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...