Burkina-Faso : 1 mort, 3 ministres positifs, le Covid-19 infecte l’Etat burkinabè

L’Afrique de l’Ouest a enregistré hier, son premier décès lié à la pandémie de coronavirus qui sévit dans le monde. La deuxième vice-présidente de l’Assem­blée nationale du Burkina Faso, Marie-Rose Compaoré, a été victime de cette maladie.

Selon Bbc Afrique, le Pr Martial Ouédraogo, Coordonnateur national de la réponse à l’épidémie de Covid-19 dans ce pays, a fait savoir qu’elle est morte dans la nuit de mardi à mercredi. La même source informe qu’elle était âgée de 62 ans et souffrait de diabète et était sous réanimation. Le Quotidien a appris que Mme Compaoré ne serait pas la seule autorité atteinte de cette maladie au Burkina Faso.

Ainsi, le Conseil des ministres n’a pu se tenir hier à Ouagadougou, du fait que trois ministres ont été testés positifs. Il s’agit du ministre de l’Admi­nistration territoriale, de celui de l’Agriculture et du ministre des Affaires étrangères. A ceux-là s’ajoutent, deux conseillers du président de la République du Burki­na, Nicolas Meda et Issa Domi­nique Konaté qui, comme les ministres, sont en confinement.

Jusqu’à hier, le nombre de personnes atteintes de coronavirus dans ce pays était de 27. La pandémie a tardé à faire son entrée sur le continent mais en ce moment, il est en train de prendre des proportions inquiétantes. Le nombre de cas dans toute l’Afrique a atteint plus de 588 dont 16 décès (6 en Egypte, 5 en Algérie, 2 au Maroc, 1 au Soudan et 1 au Burkina Faso). 30 sur les 54 pays du continent sont touchés par cette maladie. Comme certains pays de l’Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso a décidé samedi de la fermeture de tous les établissements scolaires et la suspension des manifestations et rassemblements pour éviter la propagation de la pandémie. En Afrique, du fait de la fragilité de la plupart des systèmes de santé, même les pays qui n’ont pas encore enregistré de cas ont adopté des mesures drastiques : fermeture des frontières avec les pays affectés, suspension des liaisons aériennes entre autres.

Monaco également touché

Néanmoins, l’inquiétude qui a saisi les pays africains, n’est encore rien par rapport à la situation de certains pays d’Europe. Ainsi, dans la Principauté de Monaco, le Premier ministre -appelé officiellement Ministre d’Etat- est également infecté. Cette situation a conduit à la convocation d’urgence du Parlement de la petite principauté. Les élus voudraient des mesures plus contraignantes, concernant notamment, l’arrêt total des chantiers.

le quotidien.sn

Lire aussi

Hydrocarbures : les acteurs africains invitent l’Europe à revoir les mesures de restrictions de v...

« Ouvrez les frontières ! » Ce refrain de la chanson de la reggae star Tiken Djah Fakoly devrait s’appliquer à l...

G5 Sahel: Idriss Déby réaffirme sa volonté de ne pas envoyer ses hommes hors du Tchad...

Le président Idriss Deby a redit au cours du dernier sommet du G5 Sahel qu’il comptait pour l’instant conserver tou...

Crise politique au Mali: ce que Macron et Idriss Deby ont dit à IBK...

La crise politique au Mali aurait été l’un des sujets majeurs de discussion au sommet de Nouakchott le mardi dernier...
Koulouba Mali palais presidentiel

Libération de Soumaila Cissé: des rapports affirment que certaines fake-news sont postées depuis...

Certaines fake-news sur la libération de Soumaila Cissé sont postées à partir du Palais présidentiel de Koulouba au...