Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahel

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par une unité de l’armée burkinabè à destination de la ville de Djibo dans la province du Soum dans le Sahel burkinabè, a annoncé mardi, le gouvernement burkinabè.

Le bilan provisoire de cette « attaque lâche et barbare » est de « 11 militaires tués, 28 blessés dont 20 militaires, 01 volontaire pour la défense de la partie (VDP) et 07 civils », a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

« Une cinquantaine de civils sont aussi portés disparus et les recherches se poursuivent », a souligné la même source ajoutant que l’attaque a également causé d’importants dégâts matériels

Aucune partie n’a encore revendiqué cette attaque mardi, jusqu’à 21H 15 gmt.

Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes ayant fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés internes. Cette situation a également entraîné une baisse des arrivées globales du tourisme de 23,5% en 2020 par rapport à l’année 2019, selon le ministère en charge du tourisme.

Dans la nuit de lundi à mardi, des hommes armés non identifiés ont saccagé la mairie de la commune de Boni, localité située sur l’axe Ouagadougou-Bobo Dioulasso. Ils ont également enlevé un agent de santé, selon une source policière.

Le 5 septembre courant, au moins 35 civils avaient été tués et 37 autres blessés dans l’explosion d’un engin artisanal au passage d’un convoi de ravitaillement dans le Nord du pays.

Confronté à une crise sécuritaire marquée par des attaques terroristes depuis 2015, le Burkina Faso s’est engagé à diversifier ses partenaires afin de faire face à ce phénomène.

Le Président du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, et le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov ont échangé dimanche, au siège des Nations Unies, sur le renforcement d’une coopération « mutuellement bénéfique » aux deux pays, a rapporté la Présidence burkinabè dans un communiqué.

AA

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...