Burkina-Faso : 4 morts ,2 blessés et des dégâts matériels après l’attaque à Kombori

L’attaque terroriste de la ville de Kombori perpétrée par des individus armés sur des motos en provenance des villages maliens dans la nuit du 11 août 2020 a fait 4 morts, 2 blessés, 2 boutiques saccagées et une cour incendiée.

Selon l’information nous parvenant ce 13 août, les assaillants ont quitté les villages de Bidi, Pankoro, Koroni et Sirabourou au Mali. En effet, les villages Bidi et Pankoro sont supposés être leurs bases de regroupement.

Une mission aérienne de reconnaissance de l’armée malienne dans la nuit du lundi 10 août n’a pas pu dissuader ces malfrats.

« Très organisés et bien armés », ils ont réussi à chasser l’armée malienne et règnent en maître à la frontière Burkina- Mali, non loin du cercle de Bankass. Le groupe sème la mort, la désolation et pille les villageois Burkinabè et Maliens de la localité selon une source locale.

En début de cette semaine selon la même source, les villageois sont harcelés dans leurs champs par ces meurtriers. À noter que, Kombori est une ville de la province de Kossi du Burkina Faso située dans la région de la Boucle du Mouhoun.

Lire aussi

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...

Mali : le président de la transition, Bah N’Daw, a prêté serment...

L’officier à la retraite et président de la transition du Mali, Bah N’Daw, ainsi que le nouveau vice-président, l...