Burkina-Faso : 6 agresseurs des femmes mis aux arrêts par la Police Nationale

Agressions suivies de viols dans certains quartiers de la ville Ouagadougou. La Police Nationale de Ouagadougou vient de mettre aux arrêts les six présumés auteurs de ces actes de délinquance recherchés depuis 5 mars 2020.

Une soixantaine de femmes agressées et violées, dont 26 ont déjà été identifiées, tel est le bilan des actions malveillantes d’un groupe de délinquants composé de 6 membres qui s’attaquent uniquement aux femmes dans les quartiers Tampouy, Kilwin, Marcoussi, Kamboinsin, Tanghin, Koulouba à Ouagadougou et dans la ville de Ziniaré.

Depuis la première plainte enregistrée le 5 mars 2020 au Commissariat de Police de l’Arrondissement de Signonghin. Les éléments de la Brigade de Recherches dudit Commissariat n’ont cessé de rechercher les malfrats afin de les mettre aux arrêts. C’est ainsi qu’après quelques mois d’investigations, ils sont arrivés à mettre la main sur les éléments de ce groupe de délinquants composé de six membres dont l’âge varie entre 19 et 42 ans.

La phase policière de l’enquête étant close, lesdits délinquants ont été conduits devant le Procureur du Faso, près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou pour les suites judiciaires.

La Police Nationale traduit sa reconnaissance à tous ceux qui œuvrent inlassablement à ses côtés pour combattre l’insécurité sous toutes ses formes. La Police Nationale, une force publique au service des citoyens!

Avec la Police Nationale

Lire aussi

MALI : Des experts de l’ONU demandent l’abandon des poursuites engagées contre un journaliste e...

Des experts de l’ONU ont déclaré aujourd’hui qu’ils étaient alarmés par le maintien en détention d’un journ...

MALI : 22 administrateurs civils sur 131 physiquement présents à leur poste au nord du pays...

Dans le dernier rapport des Nations Unies, parlant du rétablissement de la présence et de l’autorité́ de l’État...

MALI : Les FAMa neutralisent à nouveau des assaillants à Ansongo...

L’Armée malienne a de nouveau mis en déroute des éléments d’un groupe armé terroriste, précisent des sources m...

LUTTE ANTITERRORISTE: La Force G5-Sahel dénonce les «allégations d’exactions» imputées à...

Dans un communiqué publié ce jeudi 8 avril 2021, la Force conjointe du G5 Sahel dément des « rumeurs sur les réseau...