Burkina-Faso : 6 agresseurs des femmes mis aux arrêts par la Police Nationale

Agressions suivies de viols dans certains quartiers de la ville Ouagadougou. La Police Nationale de Ouagadougou vient de mettre aux arrêts les six présumés auteurs de ces actes de délinquance recherchés depuis 5 mars 2020.

Une soixantaine de femmes agressées et violées, dont 26 ont déjà été identifiées, tel est le bilan des actions malveillantes d’un groupe de délinquants composé de 6 membres qui s’attaquent uniquement aux femmes dans les quartiers Tampouy, Kilwin, Marcoussi, Kamboinsin, Tanghin, Koulouba à Ouagadougou et dans la ville de Ziniaré.

Depuis la première plainte enregistrée le 5 mars 2020 au Commissariat de Police de l’Arrondissement de Signonghin. Les éléments de la Brigade de Recherches dudit Commissariat n’ont cessé de rechercher les malfrats afin de les mettre aux arrêts. C’est ainsi qu’après quelques mois d’investigations, ils sont arrivés à mettre la main sur les éléments de ce groupe de délinquants composé de six membres dont l’âge varie entre 19 et 42 ans.

La phase policière de l’enquête étant close, lesdits délinquants ont été conduits devant le Procureur du Faso, près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou pour les suites judiciaires.

La Police Nationale traduit sa reconnaissance à tous ceux qui œuvrent inlassablement à ses côtés pour combattre l’insécurité sous toutes ses formes. La Police Nationale, une force publique au service des citoyens!

Avec la Police Nationale

Lire aussi

Côte d’Ivoire : au moins 6 morts dans des violences électorales...

Plusieurs personnes sont décédées dans des violences cette semaine dans le port de Dabou, en Côte d’Ivoire. Les pa...

Burkina-Faso : Sécurité de proximité, une nouvelle police secours voit le jour à Ouagadougou...

Le ministre de la sécurité, Ousseni Compaoré a donné ce 22 octobre 2020 le top de départ des activités de la nouve...
Photographie, Rencontre, IBK, Seydou Keita, Bamak, Mali,o

Mali: fini sur le plan politique ?, l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta de retour à Bamak...

L’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta, renversé mi-août par un coup d’Etat militaire, est rentré mer...

Au Sahara : 2 jeunes orpailleurs brulés vifs, les camps de Tindouf mis en état d’alerte...

Une patrouille de l’armée algérienne a mis le feu à deux orpailleurs sahraouis habitant dans le camp dit “dakhla...