Burkina-Faso : alliance police nationale s’oppose aux taxes exagérés du gouvernement

Au regard de la situation sociale marquée par l’imposition de l’Impôt Unique sur le Traitement des Salaires (IUTS), sur les primes et indemnités des travailleurs du secteur public, parapublic et privé, Alliance Police Nationale sans déroger à sa ligne de conduite, ne saurait rester en marge.

Dans un communique publié sur les réseaux sociaux hier l’APN invite le gouvernement :à la suppression de l’IUTS et le remboursement sans délai des montants déjà prélevés ; au respect des droits et libertés syndicaux ; à la réintégration sans condition des vingt-et-un (21) policiers injustement licenciés ; à la dotation en armements adaptés aux policiers dans les zones de guerre ou à défaut, purement et simplement leurs replis dans les zones urbaines ; à la gestion diligente de la situation de carrière des Officiers de Police qui n’a que trop durée ; à la levée sans condition des sanctions prises en l’encontre des travailleurs dans le cadre des activités syndicales ; au respect strict des décisions de justice comme l’exige l’Etat de droit.

Enfin, APN en appelle à la responsabilité de tout policier face à cette situation qui engage la vie de toute la nation. Et l’APN affirme à s’unir pour une police efficace !

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...