Burkina-Faso : Arrestation du jihadiste Oumarou Hassan dit Warankess par les FDS

Surnommé Warankess où le fantôme par les éleveurs du Sahel, Oumarou Hassan dit Warankess est le terroriste n-37 qui était recherché par les forces de sécurité du Burkina Faso. Il a été mis aux arrêts hier 21 juin 2020.

Coursier au marché de Déou, ce natif de la localité de Gandefabou Djelgobé dans la province de l’Oudalan a été mis aux arrêts hier 21 juin 2020  à Déou par les Forces de Défense de Sécurité (FDS). Selon des sources sécuritaires, Oumarou Hassan dit Warankess serait l’agent de renseignement au compte du groupe du touareg  Almansour Ag Alkassim basé dans la région de Gao au Mali.

Il est également de mèche avec la bande armée de Boly Hamadoun et ses frères réputés dans les attaques à mains armées dans la région du Sahel. Il avait été identifié comme complice dans l’enlèvement du Docteur vétérinaire Idrissa Ousseini dit Dr Ben au forage christine en Mai 2017.

Aussi depuis le début de la crise malienne et précisément courant 2012, Warankess se charge d’écouler les bœufs appartenant aux djihadistes maliens et burkinabè dans les marchés de Déou, Gorom-Gorom et Djibo et aussi au Mali et au Niger.

Courant Avril 2017, Oumarou Hassan dit Warankess, le fantôme a été aperçu à Gandefabou Djelgobé en compagnie de Dicko Hassan Issa combattant d’un groupe terroriste venu du Mali.

Avec l’arrestation hier à Dori de Boureima Alassane conseiller municipal du village de Soum-Bellah et 1er Adjoint au maire de la commune de Koutougou dans la province du Soum, l’étau est en train de se resserré sur les terroristes dans le Nord et à l’Est du pays.

Lire aussi

Mali : Moussa Traoré, Modibo Keïta et l’État de droit, Tiébilé Dramé dresse l’état des li...

L’ancien ministre malien des Affaires étrangères, emprisonné plusieurs fois comme leader estudiantin et syndicalist...

Les craintes du Collectif pour la transition en Guinée...

Au cours d’un colloque à Paris ce lundi, le Collectif pour la transition en Guinée a réitéré son opposition à un...

Présidentielles au Niger: l’union européenne débloque une somme de 4,5 millions d’euros...

L’Union européenne a signé le jeudi 24 septembre avec le Niger, une convention de financement pour la mise en œuvre...

Burkina : un homme abattu à sa sortie de banque...

Un client d’une  banque de la place à Ouagadougou de nationalité étrangère a été tué par balle hier 28 sep...