Burkina-Faso : au moins 25 morts après l’attaque d’un convoi de déplacés

Une vingtaine de personnes sont toujours portées disparues, selon des autorités locales, après l’attaque qui a visé un convoi de déplacés internes qui rejoignaient leurs villages d’origine dans la région du Centre Nord. L’attaque a eu lieu dans la nuit du lundi au mardi. Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés évoque au moins 25 personnes tuées.

Ces personnes avaient fui les attaques des groupes armés. Pensant à une accalmie, elles avaient décidé de rejoindre leur localité d’origine. Le convoi était composé d’une cinquantaine de déplacés internes. Sur des motos et avec des tricycles, ils avaient pris avec eux des vivres.

Le convoi est tombé dans une embuscade à une dizaine de kilomètres de Pissila. Les femmes et les enfants ont été épargnés par les assaillants. Seuls les hommes ont été visés dans l’attaque. Selon le récit d’un témoin blessé par balles, les hommes pris en otage ont été séparés en deux groupes. Et c’est autour de 23 h dans la nuit qu’ils ont été visés par les tirs.

Les disparus toujours recherchés

Selon une source locale, la vingtaine de personnes enlevées restent toujours introuvables. « Aucun survivant ni corps n’a été retrouvé pour le moment », souligne cette source. Les forces de défense et sécurité sont toujours sur le terrain à la recherche d’éventuels survivants ou des corps des victimes.

Les rescapés ont réussi à rejoindre Pissila. Dans un communiqué, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a condamné fermement cette attaque contre des civils. Aucune réaction officielle pour le moment sur cette nouvelle attaque qui a visé des civils.

Rfi

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...