Burkina-Faso : Des témoins disent que les 12 détenus morts en cellule ont été torturés à mort

Retour sur la mort de 12 détenus à la gendarmerie de Tanwalbougou au Burkina Faso, après leur interpellation avec 13 autres personnes dans un marché local pour suspicion de terrorisme.

La Commission nationale des droits humains a affirmé que ces suspects avaient subi des actes de tortures. Libérés début juin par la justice -qui n’a retenu aucune charge contre eux- les rescapés confirment, au micro du correspondant Lamine Traoré, que leurs anciens co-détenus ont été torturés à mort.

Voaafrique

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...