Burkina-Faso : Des témoins disent que les 12 détenus morts en cellule ont été torturés à mort

Retour sur la mort de 12 détenus à la gendarmerie de Tanwalbougou au Burkina Faso, après leur interpellation avec 13 autres personnes dans un marché local pour suspicion de terrorisme.

La Commission nationale des droits humains a affirmé que ces suspects avaient subi des actes de tortures. Libérés début juin par la justice -qui n’a retenu aucune charge contre eux- les rescapés confirment, au micro du correspondant Lamine Traoré, que leurs anciens co-détenus ont été torturés à mort.

Voaafrique

Lire aussi

Lutte contre le terrorisme au Sahel, une nécessaire accentuation de la coordination s’impose !...

La pleine opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel à travers son accompagnement sur divers plan a été l...

Guinée : Amnesty international, au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestat...

Selon l’Amnesty international dans un communiqué de presse en Guinée au moins 50 personnes ont tuées en toute impun...

Mali : nomination des responsables de la Transition, le CNSP jette le M5 par-dessus bord...

Le CNSP a, semble-t-il, jeté  l’eau du bain avec le bébé. Les récentes désignations, du président de la tra...

Mali : l’ONU appelle le nouveau pouvoir à reprendre la mise en œuvre de l’accord de paix...

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, appelle le nouveau pouvoir au Mali à reprendre la mise en oeuvre...