Burkina-Faso : Des témoins disent que les 12 détenus morts en cellule ont été torturés à mort

Retour sur la mort de 12 détenus à la gendarmerie de Tanwalbougou au Burkina Faso, après leur interpellation avec 13 autres personnes dans un marché local pour suspicion de terrorisme.

La Commission nationale des droits humains a affirmé que ces suspects avaient subi des actes de tortures. Libérés début juin par la justice -qui n’a retenu aucune charge contre eux- les rescapés confirment, au micro du correspondant Lamine Traoré, que leurs anciens co-détenus ont été torturés à mort.

Voaafrique

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...