Burkina Faso : le gouvernement investit 1,9 milliard FCFA pour doter 10 013 étudiants en ordinateurs

Le gouvernement de la République du Burkina Faso a décidé de mobiliser la somme de 1 999 952 375 FCFA pour doter 10 013 étudiants de cycle licence en ordinateurs portables.

Cette acquisition d’appareils informatiques s’inscrit dans la phase pilote du programme présidentiel « un étudiant, un ordinateur ». Le marché pour la fourniture des ordinateurs a été attribué par entente directe à la société Horizon Informatique SA. 

Le programme « un étudiant, un ordinateur » est une volonté politique du gouvernement de moderniser l’environnement d’apprentissage des étudiants du Burkina Faso. Il a pour objectifs l’amélioration de l’utilisation des TIC dans les enseignements par la dotation des étudiants d’un outil qui permettra de faciliter leurs études et recherches.

Par la promotion de l’utilisation des TIC le programme vise l’élargissement de l’accès à l’enseignement supérieur, la réduction des coûts de formation, l’amélioration de la qualité de l’enseignement et la réduction des effets négatifs dus au sureffectif des classes. Les étudiants, avec leur ordinateur, auront la possibilité de poursuivre les études autrement que par la fréquentation des classes physiques. 

C’est au total près de 50 000 ordinateurs que le gouvernement du Burkina Faso, à travers le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, veut acquérir pour les étudiants. Alkassoum Maiga, le ministre, avait expliqué que l’acquisition des appareils par les étudiants serait supportée à 40 % par le Projet d’appui à l’enseignement supérieur. Il avait également révélé que près de 3 milliards FCFA ont été mobilisés pour améliorer l’accès à Internet dans les universités publiques afin que le programme présidentiel atteigne pleinement ses objectifs.

agenceecofin

Lire aussi

Mali : renouvellement du bureau du CNPM, deux parties divisées sur l’organisation d’une prochai...

Renouvellement du bureau du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), les partisans des deux listes de candidatures r...

Mali : Bah N’Daw reçoit Hamidou Boly porteur d’un message du médiateur de la Cédéao...

Pour un message du médiateur Goodluck Jonathan pour la levée des sanctions, le Représentant Permanent de la CEDEAO au...

Côte d’Ivoire : le FPI se retire de la Commission électorale...

La crise institutionnelle s’enlise un peu plus en Côte d’Ivoire, avec la décision du deuxième vice-président de ...

Mali : tractations pour la levée des sanctions et la formation du gouvernement...

Nommé Premier ministre du Mali dimanche 27 septembre, Moctar Ouane a dans l’immédiat deux objectifs. Le premier ...