Burkina Faso: trois soldats tués dans l’attaque d’un détachement militaire à Kelbo, dans le nord

Le détachement militaire de Kelbo situé dans le Sahel burkinabè (nord) a été attaqué mardi matin par des inconnus armés qui ont tué au moins trois soldats, a-t-on appris mercredi de sources sécuritaires.

« Des individus lourdement armés ont attaqué au petit matin le camp militaire. L’attaque a fait trois morts dans les rangs de l’armée », a-t-on précisé de source policière. Les autorités sécuritaires n’avaient pas encore réagi officiellement.

Le Burkina Faso est confronté à une escalade de la violence depuis quelques années. Les attaques contre des civils, devenues de plus en plus fréquentes et meurtrières, ont fait plus de 800 morts et des milliers de déplacés depuis 2015.

Au moins 24 personnes ont été tuées dimanche dans une attaque contre une église protestante à Pansi, un village de la province sahélienne du Yagha (nord-est) où, le même jour, un véhicule du détachement militaire de Banh dans la province du Loroum (nord), a sauté sur une mine artisanale, tuant au moins cinq soldats.

 Agence de presse Xinhua

Lire aussi

Diadié dit Amadou Sankaré

Mali: Diadié Sankaré remporte l’élection présidentielle du patronat avec 89 voix sur 155...

Diadié dit Amadou Sankaré a largement remporté l’élection du président du Conseil National du Patronat du Mal...

Burkina-Faso : une quarantaine d’hommes armés neutralisée et trois capturés...

Dans la nuit du 23 septembre dernier, plusieurs hommes armés ont été neutralisés près du village de Tapoa-Djerma pa...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara, «La place de Guillaume Soro n’est pas dans la campagne éle...

Le chef de l’Etat ivoirien a remis les pendules à l’heure quand on sait que l’ancien président de l’Assemblée...

Mali : le puzzle se reconstitue vers la levée des sanctions...

La junte militaire vient de poser la première pierre constitutive pour une levée de sanctions contre le pays. Le prés...