Burkina Faso: trois soldats tués dans l’attaque d’un détachement militaire à Kelbo, dans le nord

Le détachement militaire de Kelbo situé dans le Sahel burkinabè (nord) a été attaqué mardi matin par des inconnus armés qui ont tué au moins trois soldats, a-t-on appris mercredi de sources sécuritaires.

« Des individus lourdement armés ont attaqué au petit matin le camp militaire. L’attaque a fait trois morts dans les rangs de l’armée », a-t-on précisé de source policière. Les autorités sécuritaires n’avaient pas encore réagi officiellement.

Le Burkina Faso est confronté à une escalade de la violence depuis quelques années. Les attaques contre des civils, devenues de plus en plus fréquentes et meurtrières, ont fait plus de 800 morts et des milliers de déplacés depuis 2015.

Au moins 24 personnes ont été tuées dimanche dans une attaque contre une église protestante à Pansi, un village de la province sahélienne du Yagha (nord-est) où, le même jour, un véhicule du détachement militaire de Banh dans la province du Loroum (nord), a sauté sur une mine artisanale, tuant au moins cinq soldats.

 Agence de presse Xinhua

Lire aussi

Mali : Covid-19 Rapport de situation, 2 avril 2020...

Cinq nouveaux cas selon le ministère malien de la santé portant le nombre total de personnes atteintes du virus à 36....

Burkina-Faso : 1207 prisonniers graciés par le président Rock_Kaboré...

Le président burkinabé, Rock Kaboré vient d’accorder une libération imméritée à 1207 prisonniers ce jeudi. Cett...

Quelles stratégies face à l’épidémie de Covid-19?...

Alors que l’Europe et l’Amérique du Nord font face au sommet de la vague épidémique, la Chine semble l’avoir pa...

Exclusif [Vidéo] Mali: quand le candidat RPM de Goundam enlève les urnes du centre de vote de Tonk...

Dans une vidéo exclusive obtenue par Nord sud journal, nous pouvons voir la voiture personnelle du candidat aux législ...