Burkina-Faso : un ambulancier bastonné dans couvre-feu par les forces de l’ordre

Coronavirus

L’ambulancier de la Mairie de Houndé a été bastonné hier 26 mars par les FDS alors qu’il partait chercher l’ambulance pour une évacuation à Bobo.

Selon la victime, quand la Force de Défense et de Sécurité (FDS) l’ont stoppé, ils ont commencé à le bastonner. Il a dû dire qu’il est ambulancier avant qu’ils ont arrêté de le massacrer.

Ce pendant, le rôle de la police et de la gendarmerie dans ce couvre-feu, c’est aussi de contrôler, de sensibiliser. Aussi l’organisation mondiale pour la santé (OMS) n’a-t-elle pas interdit les tortures. Comment peut-on commencer à frapper un individu sans chercher à connaître qui il est? D’où il vient? A-t-il des documents? Le gouvernement doit revoir les contours du couvre-feu.

Lire aussi

Mali Berabich Tombouctou Taoudeni

Mali: Le Conseil Supérieur des Chefs BERABICH et Alliés engagés pour la stabilité sociale...

Poser le bon diagnostic et trouver des solutions porteuses à  la trilogie la paix, sécurité et développement, t...
Mali Indonésie

Mali-Indonésie: L’ambassadeur Wahyudin a présenté sa lettre de créances au Président de la tr...

L’axe Bamako- Jakarta nouvellement baptisée  » Nusantara » se bonifie. L’ambassadeur de l’Indonésie ...
Mali coton Diazon Ibrahima Diawara

Mali : le rendement record de 3 tonnes de coton à l’hectare de la société Diazon...

Alors que la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) doit annoncer la quantité de sa récolte cot...

Mali : 136 exploitants des mines illégaux interpellés...

Les autorités maliennes ont arrêté 136 personnes exerçant illégalement dans les mines. Ils sont désormais à la di...