Burkina-Faso : un réseau de voleurs et cambrioleurs armés démantelé par la police

Lutte contre le grand banditisme au Burkina-Faso, une limite aux cavales pour des spécialistes en agression à main armée et cambriolage. Ils sont au nombre de 4 à former un réseau de voleurs armés, courant 2019, dans le quartier Karpala de la ville de Ouagadougou.

Le groupe opérait nuitamment dans plusieurs quartiers de la capitale burkinabè dont Karpala, Rayongo, Ouitinga, Zone 1 et Dassasggho. Armés et agressifs, les membres du réseau ont fait plusieurs dizaines de victimes. Pendant leurs opérations, ils n’hésitaient pas à faire usage de leurs armes à feu notamment des pistolets automatiques pour s’emparer de tout objet de valeur à leurs victimes. Et ils étaient prêts à tout pour atteindre leur but.

Grâce à la collaboration avec les populations, le Service Régional de la Police Judiciaire du Centre (SRPJ-Centre) a réussi à démanteler l’ensemble des membres du réseau. Au moment de leur interpellation, plusieurs objets ont été saisis dont cinq 5 pistolets automatiques, 17 vélomoteurs, 1 tricycle, des téléphones portables et leurs accessoires, des appareils électro-ménagers et divers autres objets.

Pour la sécurité de la population, les Forces de Défense et de Sécurité invite la population à dénoncer tout cas suspect.

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...