Burkina-Faso : une manipulation illicite dans la gestion du FSR-B

Selon des informations nous parvenant ce jour, le Directeur Générale du Fonds Spécial Routier du Burkina (FSR-B) Adama Ouedraogo aurait mis un deuxième syndicat en place pour contrecarré les luttes des péagistes du Burkina.

Rappelons que le péage du Burkina est géré présentement par le Fonds Spécial Routier du Burkina qui est un détachement du Ministère des infrastructures.

Ce même DG Adama Ouedraogo aurait été condamné à 6 mois de sursis avec une amende de 1 millions de francs CFA
pour avoir détourné 9 milliards et est toujours en fonction dans le même poste.

Ils ont transféré le péage au fond Spécial Routier, le directeur général signerait des conventions à des coûts de millions avec la Gendarmerie pour le contrôle des tickets du péage ce qui est illégal.

Les infrastructures pour la gestion des stocks de Carnet, le Trésor pour le contrôle de la gestion des fonds tout cela devrait être à la gestion du personnel du Fonds Spécial Routier.

Quel avenir pour les péagistes qui jusque là n’ont pas de statut clair pour le Fonds également pour le personnel ?

A suivre

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...