Burkina-Faso : une manipulation illicite dans la gestion du FSR-B

Selon des informations nous parvenant ce jour, le Directeur Générale du Fonds Spécial Routier du Burkina (FSR-B) Adama Ouedraogo aurait mis un deuxième syndicat en place pour contrecarré les luttes des péagistes du Burkina.

Rappelons que le péage du Burkina est géré présentement par le Fonds Spécial Routier du Burkina qui est un détachement du Ministère des infrastructures.

Ce même DG Adama Ouedraogo aurait été condamné à 6 mois de sursis avec une amende de 1 millions de francs CFA
pour avoir détourné 9 milliards et est toujours en fonction dans le même poste.

Ils ont transféré le péage au fond Spécial Routier, le directeur général signerait des conventions à des coûts de millions avec la Gendarmerie pour le contrôle des tickets du péage ce qui est illégal.

Les infrastructures pour la gestion des stocks de Carnet, le Trésor pour le contrôle de la gestion des fonds tout cela devrait être à la gestion du personnel du Fonds Spécial Routier.

Quel avenir pour les péagistes qui jusque là n’ont pas de statut clair pour le Fonds également pour le personnel ?

A suivre

Lire aussi

Culture de coton : menace de toxicité pour les agriculteurs maliens...

Des chercheurs appellent les décideurs maliens à agir urgemment pour contrôler l’utilisation des pesticides et herb...

Mali : Salif Keita harcelé par les services des renseignements maliens ?...

Le célèbre chanteur malien, Salif Keita est sur le qui-vive depuis quelques semaines et pour cause, la présence des i...

Mali : 4 civils tués dans une nouvelle attaque...

Le village de Doma, dans la commune de Madougou a été la cible d’une nouvelle  attaque meurtrière d’homm...

Guinée : l’artiste Mory Kanté vient de tirer sa révérence...

Mory Kanté, né le 29 mars 1950 à Albadariya vient de tirer sa révérence ce 22 mai 2020 à Conakry en Guinée, est u...