Burkina Faso : Washington déconseille à ses ressortissants de visiter le pays

Le département d’État américain a conseillé mardi à ses citoyens de ne plus voyager au Burkina Faso.

Selon le ministère américain des Affaires étrangères, le Burkina Faso est désormais à l’échelon le plus élevé de menaces pour les voyageurs, « en raison du terrorisme, de la criminalité et des enlèvements » à indiqué le département d’État dans un communiqué publié ce mardi 27 novembre.

Sept jours plus tôt, pour des raisons semblables, le ministère français des Affaires étrangères avait classé tout le pays en zone rouge et orange pour les touristes occidentaux, c’est-à-dire « déconseillé sauf raison impérative » ou « formellement déconseillé ».

De nombreuses prises d’otages ont eu lieu ces dernières années dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, confronté depuis 2015 à des attaques jihadistes de plus en plus fréquentes et meurtrières.

Au total, les attaques attribuées aux groupes jihadistes, certains affiliés à Al-Qaïda, d’autres à l’organisation État islamique, ont fait près de 700 morts au Burkina Faso depuis début 2015, selon un comptage de l’AFP, et environ 500 000 déplacés internes et réfugiés, selon l’ONU.

jeuneafrique

Lire aussi

BURKINA FASO : Plus de 30 ans après, l’ex-président Compaoré sera jugé pour l’assassinat de ...

Plus de 30 ans après les faits, l’ex-président du Burkina Faso Blaise Compaoré, qui vit en exil en Côte d’Ivoire...

À Ségou au Mali, des kiosques alimentaires solidaires...

L’économie solidaire au quotidien au Mali, c’est cette entreprise qui installe des kiosques alimentaires dans la vi...

LE GENERAL YAMOUSSA CAMARA ANNONCE LA SORTIE DE SON LIVRE  » PREJUGE COUPABLE, MA PART DE VERITE ...

L’ancien ministre de la défense le général Yamoussa Camara a livré une interview au journal Malivoix.net . Il s’...

PREPARATIFS DES ELECTIONS : Une nouvelle CENI en gestation...

Les partis politiques ont fait connaître leurs avis sur la composition et le fonctionnement de la structure chargée de...