Burkina : la France installe une nouvelle base militaire à Djibo

Les soldats français de l’opération Barkhane ont installé une nouvelle base à Djibo, dans la région du Sahel au Burkina Faso à 70km de la frontière avec le Mali. Si les forces spéciales de l’armée française ont pris position depuis le 13 septembre dernier, les travaux de la base militaire, située sur l’aérodrome de Djibo ont commencé le 22 septembre dernier.

Toute reproduction, même partielle sans la permission de l’auteur est strictement interdite et passible de poursuite judiciaire.

Initialement venues pour sécuriser le nord du Burkina Faso durant le sommet de la CDEAO, le 14 septembre dernier à Ouagadougou, les forces françaises de l opération Barkhane ont visiblement pris position à Djibo pour une longue période. Actuellement près de 250 soldats français de l’opération Barkhane sont stationnés à Djibo où un camp militaire est en construction autour de l aérodrome de la ville. Les travaux de cette base de Djibo ont commencé le 22 septembre dernier, soit une semaine après la fin du sommet de la CDEAO.

En plus de la base militaire de Barkhane de Gossi, cette nouvelle base de Djibo permettra à Barkhane d avoir un œil sur tout ce qui se passe dans le zone du Gourma afin de prendre le contrôle sur cette région où sont présents le JNIM lié à Al Qaida et l’EIGS de l’organisation Etat islamique.

Lire aussi

Mali : Projet de loi sur la liberté religieuse au Mali : Les associations islamiques sortent les gr...

Les associations islamiques du Mali sortent les griffes contre le projet de loi portant organisation de la liberté reli...

L’armée suédoise dupée par un «officier» avec un faux diplôme...

Un Suédois qui a obtenu un emploi dans l’armée en utilisant de faux pouvoirs a été promu officier d’éta...

Dmitri Medvedev annonce la démission du gouvernement russe...

Le Premier ministre russe a présenté ce mercredi au président Vladimir Poutine la démission de son gouvernement. Cet...

Mali : une dizaine de terroristes et 3 poseurs d’ EEI arrêtés par les FAMas...

Hier, le 14 janvier 2020, les FA-MAS en partance sur Mondoro ont surpris des poseurs de mines (Engin Explosif Improvisé...