Burkina : Scandale, faux policiers pris en flagrant délit.

Selon des informations nous parvenant, deux individus se déclarant des policiers seraient arrivés dans le quartier Kalgondin à Ouagadougou, côté sud-ouest de l’école koamba Lankoande non loin du maquis Bozambo pour demander l’impôt à un commerçant.

Après des doutes émis sur ces derniers ledit commerçant aurait demandé leurs pièces professionnelles. Les faux policiers disent ne pas être sortis avec leurs pièces et le commerçant les invitèrent dans son magasin. Après être renté dans le magasin, le commerçant est sorti et les refermant à clé puis alerta son frère policier.

Selon les mêmes sources l’un deux est un militaire du nom de K. P. Norbert en service au GCA précisément service logistique l’ex MTO.

Le second est un élève du nom de Nikiema J.Emmanuel et que sa maman serait la sœur de l’EMGA actuel. Le Gal Minoungou.

Affaire à suivre.

Avec Aminata Rachow.

Lire aussi

Burkina : Washington menace d’arrêter sa coopération sécuritaire avec le Pays...

Les Etats-Unis ont exigé mercredi 8 juillet, une « action rapide » des autorités burkinabè contre les exactions c...

Niger : trafic international de drogue, deux réseaux dans les mailles de l’OCRTIS...

Deux réseaux de trafic international de « drogue à haut risque » ont été interpellés par l’Office cen...

Mali : Imam Mahmoud Dicko, «Nous avons renoncé à la démission d’IBK, nous n’avons rien eu en...

Le Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a tenu, hier 8 juillet dans la soirée, une co...

Afrique : le Maroc, premier producteur de cannabis dans le monde...

Un rapport de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) classe le Maroc en tête des pays produc...