Burkina : Six gendarmes tués dans une nouvelle attaque dans le Soum

Dans la province du Soum, des hommes armés ont tué six gendarmes du Burkina Faso le 9 septembre dernier dans une embuscade.

Les faits se sont déroulés dans la ville de Djibo, dans la province du Soum au nord du Burkina Faso. « Des groupes terroristes armés opérant dans la région » sont à l’origine de l’attaque, a déclaré une source sécuritaire à l’AFP.

Au moins 100 militants présumés ont pris part à l’attaque contre les gendarmes, selon le site d’information burkinabé Infowakat.

Ce dernier incident survient après que 29 civils ont été tués lors de deux attaques, dimanche, dans la province de Sanmatenga, dans le nord du pays.

Une autre attaque le même jour a blessé quatre soldats dans la province de Yatenga, rapporte l’AFP.

Le président Roch Marc Christian Kaboré a condamné les attentats en disant dans un tweet : « Ces attaques indicibles, ces actes méprisables ne resteront pas impunis ».

Les autorités luttent pour contenir les islamistes dans le nord et l’est du pays, près de ses frontières avec le Mali et le Niger.

Selon l’AFP, les dirigeants régionaux doivent se réunir samedi pour un sommet dans la capitale, Ouagadougou, afin de discuter de la situation sécuritaire.

Lire aussi

Guinée : Amnesty international, au moins 50 personnes tuées en toute impunité dans des manifestat...

Selon l’Amnesty international dans un communiqué de presse en Guinée au moins 50 personnes ont tuées en toute impun...

Mali : nomination des responsables de la Transition, le CNSP jette le M5 par-dessus bord...

Le CNSP a, semble-t-il, jeté  l’eau du bain avec le bébé. Les récentes désignations, du président de la tra...

Mali : l’ONU appelle le nouveau pouvoir à reprendre la mise en œuvre de l’accord de paix...

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, appelle le nouveau pouvoir au Mali à reprendre la mise en oeuvre...

De véritables tensions en Guinée d’Alpha Condé débordeent sur les pays voisins...

La Guinée a fermé ses frontières avec la Sierra Leone, le Sénégal et la Guinée-Bissau. Conakry invoque un soutien ...