Burkina : Washington menace d’arrêter sa coopération sécuritaire avec le Pays

Les Etats-Unis ont exigé mercredi 8 juillet, une « action rapide » des autorités burkinabè contre les exactions commises par ses forces de l’ordre contre des civils sous couvert de lutte antiterroriste, menaçant sinon d’arrêter leur soutien sécuritaire au Burkina Faso.

« L’aide américaine pour la sécurité ne peut pas continuer sans une action » des autorités burkinabè « contre les abus », a déclaré dans un tweet le secrétaire d’Etat américain adjoint pour l’Afrique, Tibor Nagy, qualifiant de « très préoccupant » le dernier rapport de Human Rights Watch sur les « exécutions extrajudiciaires » de 180 personnes « par les forces de sécurité » dans le nord du Burkina Faso.

AFP

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...