CAF: Lagardère croit toujours que la justice peut faire annuler la résiliation du contrat avec la CAF

Le groupe Lagardère croit toujours que la justice peut faire annuler la résiliation de son contrat avec la Confédération africaine de Football (CAF). En effet, le groupe a lancé, la semaine dernière, une procédure d’arbitrage d’urgence visant à maintenir l’accord de diffusion annulé, il y a quelques jours, par la CAF.

Ce dernier devait permettre au groupe français de détenir les droits de la Coupe d’Afrique des Nations jusqu’en 2028.

Malheureusement pour Lagardère, la Chambre de commerce internationale de Genève (ICC) a plaidé en faveur de la CAF. Malgré tout, le groupe français ne perd pas espoir.

« Vendredi 13 décembre, si l’arbitre d’urgence a refusé d’instaurer ces mesures temporaires [maintien du contrat en attendant une décision sur le fond, ndlr], il n’a nullement statué sur le fond du litige tout simplement parce qu’il n’en a pas la compétence. Par conséquent, le résultat de la procédure d’arbitrage d’urgence ne présage en rien de l’issue d’une future procédure d’arbitrage au fond », a communiqué Lagardère.

En pleine procédure de cession de 75 % du capital de son segment dédié au sport, le groupe français a tout intérêt à obtenir une décision en sa faveur. L’acheteur, la société américaine d’investissement H.I.G. Capital juge que Lagardère Sports, une agence spécialisée dans le marketing sportif, vaut environ 110 millions d’euros tandis que l’ensemble de la branche Lagardère Sports and Entertainment est estimé à 150 millions d’euros.

Pour Lagardère, cela représente « une dépréciation estimée entre 210 et 240 millions d’euros », causée notamment par « la résiliation unilatérale du contrat avec la Confédération africaine de Football ».

agenceecofin

Lire aussi

Mali: 41 cas positifs au coronavirus dont 1 guéri...

Le ministère malien de la santé a annoncé ce 4 avril deux nouveaux cas positifs au coronavirus, ce qui porte à 41 ca...
Cadi Kidal

Mali : mort de Cheikh Hamdi, le grand cadi qui maintenait le consensus dans l’Adagh et le Tillemsi...

La nouvelle de la mort de Chaikh Hamdi Ould Mohamed Lamine KOUNTA, ce 2 avril a été annoncée en premier lieu par Algh...

Coronavirus : un seul test et non des exercices physiques...

Il y a des fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux pour ce qui concerne le test lié à la maladie d...

Burkina-Faso : 394 milliards pour lutter contre le Covid-19...

Le président Rock Marc Christian Kaboré a annoncé jeudi soir 2 avril, le déblocage de plusieurs milliards de FC...