Cameroun: les fouilles arrêtées à Bafoussam, des personnes encore introuvables

A Bafoussam, les fouilles sont définitivement arrêtées sur le lieu de la tragédie de lundi. Le dernier bilan de ce glissement de terrain est ainsi de 43 morts et sept blessés. Les riverains quant à eux continuent de soutenir que ce bilan pourrait être plus lourd, en raison du nombre de personnes encore recherchées.

Sur les lieux du drame ce jeudi matin, quelques dizaines de badauds s’affairent à la récupération de tout ce qui a un intérêt à leurs yeux ; tôles froissées, résidus de matelas et quelques planches. Les équipes de secours ont, quant à elles, déjà déserté le site.

« Les engins sont partis. Ils ont dit que c’était bon, qu’on ne pouvait plus continuer les fouilles, car il n’y avait plus aucun espoir de trouver des corps ou des survivants. Même les pompiers ne sont plus là. Les forces de sécurité, la mairie, etc. Ils ont mis fin aux travaux », se désole un riverain.

« Pas convaincu que les corps aient été tous retrouvés »

Les habitants de Bafoussam regrettent l’arrêt des fouilles, convaincus qu’il y a encore des corps enfouis dans la boue. « Je ne suis pas convaincu que les corps aient été tous retrouvés. Oui, parce que, jusque-là, j’ai un gros doute. Je pense qu’avec tout ce que nous voyons là, on doit seulement prier pour que ces choses-là n’arrivent plus jamais », estime un des habitants.

« Il y a nos voisins, nos amis et nos frères et sœurs qu’on ne retrouve toujours pas depuis que la fouille a commencé. Ni parmi les morts, ni parmi les survivants, on ne retrouve plus rien du tout », se lamente un autre riverain. Selon divers témoignages de riverains, au moins une dizaine de personnes sont toujours déclarées disparues.

Rfi

Lire aussi

Mali : « Je ne veux pas le pouvoir », mais rien ne se décide sans qu’il ne soit Assimi Goïta, ...

Clin d’œil, Assimi Goïta affirme ne pas vouloir du pouvoir, mais rien ne se décide sans qu’il ne soit Assimi Goï...

Mali : Une plateforme de réflexion sur la problématique des Engins Explosifs Improvisés...

Le Secrétariat Permanent de la Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petits Calibres en partenariat ...

Terrorisme au Mali : Un soldat égorgé par des hommes armés non identifiés à Gossi...

Le 23 novembre dernier, encore dans la nuit, un élément des Forces Armées Maliennes (FAMa) a été égorgé par des h...

Mali : Ministre Ould Mahmoud invite les acteurs du domaine des pesticides à se conformer aux régle...

Le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP), Mohamed Ould Mahmoud a présidé hier 24 novembre...