Mali: le président Bah N’daw lance la campagne agricole 2021-2022

La salle de Banquet du Palais de Koulouba a abrité la  cérémonie de lancement officiel de la campagne Agricole Consolidé et Harmonisé, le 30 mars 2021. C’était sous le haut parrainage du président de la Transition, Bah N’Daw, qui a fait des promesses au monde rural pour la campagne agricole 2021-2022.

Après la présentation des travaux par le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahmoud, le président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali (APCAM), Sanoussi Bouya Sylla a affirmé que : « cet accompagnement du gouvernement aidera à poser les jalons de la refondation du Mali car l’APCAM représente 80% de la population active, 80% des emplois formels et informels et le moteur de notre économie ».

Quant au chef de l’Etat, Bah N’Daw, il a manifesté sa joie de recevoir les acteurs du secteur Agricole à Koulouba. Il a expliqué que malgré la situation préoccupante que traverse le pays, le gouvernement réitère son engagement à accompagner le secteur rural pour un secteur Agricole productif, moderne et résilient contre le changement climatique en vue de l’optimisation de la sécurité nutritive et alimentaire.

Le président de la Transition a salué les efforts des départements ministériels pour la réalisation de la campagne 2020-2021 malgré  toutes les difficultés. Bah N’Daw s’est dit satisfait de la production Agricole qui pour la prévision était de 11.093.000, pour une production dépassant plus de dix millions de tonnes.

A en croire le président de la Transition, au regard des promesses tenues et au regard des efforts fournis,  la campagne qui s’ouvre cette année va beaucoup prospérer. Une fois de  plus le chef de l’Etat a réitéré son soutien et a promis d’instruire la mise en œuvre de tous les efforts pour la réussite de la campagne agricole en prenant en compte toutes les préoccupations du secteur. 

Le chef de l’Etat s’est engagé, entre autres, à l’accessibilité aux intrants Agricole,  aux équipements et réserve 15%  du budget national à l’agriculture. Il a également promis la mise à la disposition du sac de 50kg d’engrais à 11.000 FCFA.

Bah N’Daw a aussi recommandé la mise en œuvre des recommandations des assises nationales du coton avant de lancer officiellement la campagne agricole 2021 – 2022.

Bintou Diawara

Lire aussi

BOUBACAR GAOUSSOU DIARRA: « Il faut se réjouir de l’accord de Farabougou, mais pas en faire un m...

Boubacar Gaoussou Diarra, ambassadeur malien, dirige le secrétariat permanent du cadre politique de gestion de la crise...

LANCEMENT DE CAMAPAGNE POLITIQUE AVORTE A MOPTI : Seydou Coulibaly affiche ses ambitions pour Koulou...

La Venise malienne (Mopti) devrait servir de cadre au lancement du Mouvement politique, Benkan Koura, de Seydou Mamadou ...

COVID-19/ MALI : De nouvelles restrictions pour gérer la flambée des cas de contamination...

Les dernières données indiquent une très forte avancée des cas de Covid-19 au Mali. Le jeudi dernier, plus de 400 ca...

INSECURITE-TERRORISME : Sikasso infectée par les djihadistes ?...

Après les Régions de Mopti et de Ségou, c’est celle de Sikasso qui se trouve sous la menace des djihadistes. Tous l...