CAN 2017: Les Aigles du Mali en manque de maillots

@DR

Décidément Malamine Koné, propriétaire de la marque Airness est plus préoccupé par la publicité que la livraison de maillots aux Aigles du Mali. Alors qu’il présente fièrement sa dernière créature aux présidents IBK et Hollande au Sommet d’Afrique France à Bamako, à Port-Gentil au Gabon, l’équipe nationale du Mali engagée dans la CAN est en manque cruellement de maillots. Pour la CAN 2017, la marque Airness n’a envoyé aux Aigles que quarante maillots, vingt de couleur blanche et vingt jaunes au lieu de 23 maillots de chaque couleur. Or en principe, chaque joueur à droit à deux maillots par match, donc l’équipe a besoin de 46 maillots de même couleur à chaque match. Pire encore, le gardien de but n’a pas reçu de maillot de match et c’est avec celui de l’entrainement dont le numéro a été écris par les staffs avec un stylo-feutre que Oumar Sissoko a joué le mardi dernier. Un autre problème encore, « Airness n’a pas fourni aux Aigles des culottes des matches et c’est avec des culottes de détentes avec des poches, que les Aigles ont joué leur premier match contre l’Egypte », nous confie une source bien introduite. Pour le prochain match contre le Ghana ce samedi, les joueurs maliens n’auront que deux choix : Soit porter leurs derniers maillots de couleur blanche ou laver les jaunes pour les remettre à nouveau.

Lire aussi

Niger : le gouvernement interdit toute réexportation du riz entré sur son territoire...

Le Niger vient d’interdire « strictement » toute réexportation du riz entré sur le territoire national, ...

Mali: Après l’Imam Mahmoud Dicko, la plateforme anticorruption salue l’action récente ...

L’opération « mains propres » de la justice déclenchée au Mali la semaine dernière se poursuit. Après l&r...

Mali : les TDR du dialogue national inclusif validés mais sur fond de divergences...

Les termes de référence du dialogue national inclusif ont été validés ce lundi 16 septembre 2019 à Bamako. Les org...

Mali : le juge islamique, Houka Houka Ag Alhousseini plaide pour un débat entre les religieux afin ...

À Bamako depuis plus d’une semaine, le juge islamique de Tombouctou, Houka Houka Ag Alhousseini a rencontré plusieur...