All for Joomla All for Webmasters

Election Presidentielle 2018

Election présidentielle : Imbroglio autour des visas pour les observateurs de l’Union Européenne

Au milieu, Cécile Kyenge, chef Observateur, membre du Parlement européen. @Nord sud journal

  Alors que la mission d’observation de l’Union Européenne prépare son installation au Mali, une confusion autour de délivrance de Visa aux observateurs s’invite aux débats. Ils sont 60 observateurs de la mission d’observation de l’Union européenne, des nationalités Suisses, canadienne et Norvégiennes, qui devraient  arriver dans les jours à venir au Mali pour observer les opérations des élections présidentielle ...

Lire la suite...

Soumaïla Cissé : « S’il y a une crise postélectorale, Dieu seul sait où cela va nous mener »

Candidat pour la troisième fois à la magistrature suprême, le Chef de file de l’Opposition, qui sera le principal adversaire du président sortant le 29 juillet prochain, est convaincu d’incarner l’alternance. Interview. Depuis le toit de son bureau, sur la Rive Droite de Bamako, la vue sur Koulouba est imprenable. Tout un symbole pour celui qui tentera de ravir sa ...

Lire la suite...

Mali : Quatre nouvelles régions bientôt opérationnelles dans le sud

Crée depuis 2011, quatre nouvelles régions seront opérationnelles dans le sud du pays. Cette décision va porter à 14 le nombre des régions administratives au Mali et répondra à la demande des populations . Les gouverneurs de Bougouni, Dioïla, Koutiala et Nioro du Sahel seront nommés au prochain Conseil des ministres (27 juin prochain Ndlr) a annoncé Mohamed Ag Erlaf, ...

Lire la suite...

Présidentielle au Mali : Moussa Mara retire sa candidature au profit de l’ancien premier ministre Cheick Modibo Diarra

La rumeur circulait depuis quelques jours à Bamako. C’est désormais officiel. Moussa Mara retire sa candidature à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain au profit de Cheick Modibo Diarra, ancien premier ministre de Dioncounda Traoré durant la transition de 2012-2013. DÉCLARATION DE RETRAIT DE CANDIDATURE DE MOUSSA MARA AU PROFIT DU DOCTEUR CHEICK MODIBO DIARRA Maliennes et Maliens, Mes chers ...

Lire la suite...

Mali : le ton monte entre pouvoir et opposition à deux mois de la présidentielle

Le gouvernement malien a jugé dimanche « mensongères et calomnieuses » les affirmations de l’opposition, qui lui a d’abord reproché d’avoir fait usage de « balles réelles » lors de manifestations la veille à Bamako avant de réclamer une « enquête », à deux mois de la présidentielle du 29 juillet. Au lendemain de ces affrontements qui ont fait 25 blessés selon une source hospitalière, le secrétaire général ...

Lire la suite...

Dix choses à savoir sur Siaka Sangaré, délégué général aux élections au Mali

Ce haut gradé de l’armée de l’air sera l’un des garants du bon déroulement de la présidentielle du 29 juillet. Son portrait en dix points. Enfant fantôme Né « vers 1954 » dans un village de la région de Sikasso (Sud), il est un « enfant fantôme » qui, à l’instar de beaucoup d’autres, n’est pas enregistré à l’état civil. « Lorsqu’on est dans cette situation, ...

Lire la suite...

Présidentielle au Mali : IBK va devoir convaincre sur son bilan

Après l’annonce de sa candidature à sa propre succession, lundi 28 mai, Ibrahim Boubacar Keïta doit désormais constituer une équipe de campagne qui aura une priorité : défendre le bilan du président sortant. Dans les rues de Bamako, la nouvelle a alimenté les discussions toute la nuit. Dans un quartier populaire, au bord de la route, un groupe de jeunes ...

Lire la suite...

Présidentielle au Mali : Ibrahim Boubacar Keïta candidat à un second mandat

Le président malien a annoncé lundi officiellement sa candidature à l’élection du 29 juillet, où il affrontera au moins une quinzaine d’adversaires, plaçant la « sécurisation » du pays en tête de ses priorités. « Aucune ambition personnelle ne m’habite, aucune volonté de durer ne m’anime », a assuré Ibrahima Boubacar Keïta, 73 ans, élu en 2013 pour cinq ans, invoquant son désir de ...

Lire la suite...

Présidentielle au Mali: le chef de l’opposition Soumaïla Cissé investi candidat par une large Coalitio

Dans la perspective de l’élection présidentielle de juillet prochain, le chef de file de l’opposition parlementaire, Soumaïla Cissé, a été investi samedi par son parti l’Union pour la république et la démocratie (l’URD) et la plateforme « Ensemble, restaurons l’espoir », rassemblant une trentaine de partis politiques et plus de 200 associations.   Plus de 60 000 personnes selon la presse, 80 000 selon ...

Lire la suite...