All for Joomla All for Webmasters

NIGER

Sécurité : Les États-Unis promettent d’augmenter leur appui financier à la force du G5 Sahel

Alors qu’ils avaient promis d’appuyer la force conjointe du G5 Sahel d’un montant de 60 millions de dollars, les Etats-Unis ont décidé de revoir de manière significative leur contribution à la hausse, a soutenu la ministre française des Armées, Florence Parly, lors d’une récente conférence conjointe avec son homologue américain, Jim Mattis, en visite à Paris. Une annonce relayée par ...

Lire la suite...

Niamey annonce l’expulsion d’une employée de MSF pour « manipulation d’informations »

Un bébé souffrant de malnutrition et du paludisme dans un centre de l’ONG Médecins sans frontières à Guidan-Roumdji, dans le sud du Niger, en avril 2010. CRÉDITS : BOUREIMA HAMA / AFP

La pédiatre s’était alarmée dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux de la forte mortalité infantile dans le sud du pays. Les autorités nigériennes ont annoncé, mercredi 3 octobre, l’expulsion d’Anne Pittet, une pédiatre employée par la branche suisse de Médecins sans frontières (MSF) et installée à Magaria, dans le sud du Niger, où elle s’est récemment alarmée des taux ...

Lire la suite...

Niger/Russie : Issoufou actionne poutine pour sortir du guêpier terroriste

(Crédits : Reuters)

Le président Nigérien sollicite son homologue russe pour accélérer la mise en place du G5 Sahel, non sans soulever l’ire du camp occidental. Le Président en exercice du G5 Sahel (Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad et Mauritanie), Mahamadou Issoufou espère convaincre Moscou de participer à cette force conjointe chargée de lutter contre les groupes armés au Sahel. Malgré une foultitude ...

Lire la suite...

Niger : vers la création d’une assemblée interparlementaire du G5 Sahel

Les présidents des parlements des pays membres du G5 Sahel ont entamé, mardi à Niamey, une réunion devant aboutir à un mécanisme parlementaire d’accompagnement des efforts du G5 Sahel dans sa lutte contre le terrorisme. Cette rencontre dirigée par le président de l’Assemblée nationale du Niger, Honorable Ousseini Tinni, se déroule en présence des présidents des parlements du Mali, du ...

Lire la suite...

Force G5-Sahel: Maman Sambo Sidikou  « il faut gagner la confiance des populations »

En quête de finaliser le financement pour l’opérationnalisation de sa force, le G5 Sahel  est la recherche du soutien de la population. “Il faut gagner la confiance des populations”, a affirmé vendredi le secrétaire permanent de la force G5-Sahel, le Nigérien Maman Sambo Sidikou, soulignant que la seule “réponse militaire” aux groupes jihadistes dans le Sahel “ne suffit pas”. “Si on ...

Lire la suite...

Le magazine Jeune Afrique fait peau neuve

L’Afrique change et évolue. Jeune Afrique aussi. L’hebdomadaire africain de référence, qui souffle cette année sa cinquante-huitième bougie, fait peau neuve en lançant, le lundi 22 janvier 2018, une nouvelle formule. Avec une promesse forte faite à ses lecteurs : bien s’informer pour mieux décider. Communiqué de presse: Avec un nouveau logo, des sections politique et économie étoffées, une place plus ...

Lire la suite...

Le spectre de la fragmentation de l’Afrique de l’Ouest et de la recolonisation du Sahel par Gilles Olakounlé Yabi

L’économiste Gilles Olakounlé Yabi analyse et s’inquiète de l’ampleur de la présence militaire et sécuritaire franco-européenne dans l’espace sahélien. De nombreuses voix africaines ont réagi aux propos du président français Emmanuel Macron tenus au terme du sommet du G20 en Allemagne. Selon lui, l’Afrique fait face à « un défi civilisationnel » et ses femmes, qui font encore « sept à huit enfants », mettent en péril l’avenir du ...

Lire la suite...

Les forces françaises de l’opération Barkhane vont « accompagner » celles du G5 Sahel

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la France, a indiqué que les forces armées du G5 Sahel, riches de 5.000 hommes, seront épaulées par celles de l’opération Barkhane jusqu’à la pacification de la région. La force française Barkhane accompagnera la future force conjointe des pays du G5 Sahel jusqu’à ce que « la situation soit pacifiée » dans la région, ...

Lire la suite...

G5 Sahel : enfin une force conjointe à l’issue du sommet de Bamako ?

Les chefs d’État des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) se réunissent dimanche 2 juillet à Bamako. Principal enjeu de ce sommet : la mise sur pied d’une force conjointe anti-terroriste, annoncée depuis des mois. Quels sont les objectifs de ce sommet ? Ce sommet a pour but de concrétiser – enfin – la force conjointe du ...

Lire la suite...