CEDEAO : réouverture des frontières, les autorités maliennes n’ont pas encore statué sur le cas du Mali

Suite à la réunion des Chefs d’État de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) et de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). En mai dernier, le président de la Commission UEMOA, avait proposé l’ouverture des frontières prévue, hier mercredi 15 juillet 2020, l’ouverture des frontières aériennes dans l’espace CEDEAO et 22 juillet pour les frontières aériennes avec tous les pays africains.

À ce jour, certains pays comme le Sénégal auraient pu se conformer à la date indiquée. Mais, il faut signaler que les autorités maliennes n’ont encore rien décidé pour l’ouverture de leurs frontières qui demeureront fermées jusqu’à leur prise de décision.

En effet, à ce jour 15 juillet comme proposé, les chefs d’Etat de la CEDEAO, certains pays Africains auraient ouvert leurs frontières aériennes (fermées depuis mi-mars pour cause du COVID-19), mais, notre pays n’aurait pas pu se conformer à cette date car, aucune décision officielle n’a encore été prise par les autorités maliennes face à la situation.

Déjà, faut-il le rappeler que depuis la mi-mars dernière, les frontières des pays africains sont fermées à cause de la pandémie du coronavirus. Une situation qui a fortement ralenti les économies du continent qui sont passées d’une crise sanitaire à une crise économique aiguë, qui a mis en péril de nombreuses entreprises du secteur des voyages.

Nouvel horizon

Lire aussi

Mali : la BOAD accorde un prêt de 23 milliards FCFA pour l’électrification de 50 localités...

À Bamako, lors du conseil des ministres du 14 octobre, le gouvernement de transition a ratifié plusieurs accords de pr...

Mali : Libéré par ses ravisseurs, Soumaïla Cissé a-t-il dit toute la vérité ?...

Faut-il croire au président de l’URD Soumaïla Cissé quand il affirme ne pas avoir rencontré Iyad Ag Ghali ni Amado...

Mali : accusé de complicité avec des terroristes à Koro, le maire de Bamba rentre dans la clandes...

Devenu persona non grata dans sa Commune, Alasseni Telly, maire de Bamba dans le cercle de Koro, devient un clandestin. ...

Mali : ébullition du front social, une dizaine de syndicats en grève !...

Les autorités de la transition ont du pain sur la planche. Pour preuve, une dizaine de syndicats annonce des mouvements...