Centre du Mali : calme précaire à Bankass après une vive tension

Retour au calme à Bankass,  après la libération par l’armée malienne de trois miliciens dogons suspectés d’attaques, assassinats et prise d’otage. 

Le calme semble revenir dans la localité de Bankass après des échauffourées hier 17 décembre au soir.  « Ici, à l’intérieur de la ville, la situation est calme. Les gens vaquent à leur occupation. Nous sommes entrain de jouer aux cartes », nous confie Boubacar Diarra, habitant de Bankass, joint au telephone.

Le colonel Mariam Sagara, de la Dirpa confirme le retour au calme dans cette localité. 

Suite à l’arrestation de trois membres de la milice dogon Dozo par les forces armées maliennes « suspectés de meurtre et d’assassinat » aussi de braquage, la tension est montée d’un cran entre les famas et les dozos hier à  Bankass, situé au centre du Mali.

La population, en représailles à l’arrestation de leurs frères ont encerclé la gendarmerie. Ces derniers en colère ont exigé la libération des trois miliciens dogons détenus par l’armée.

A travers un communiqué Le chef de l’exécutif régional, Sidi Alassane Touré, a dit qu’il suit avec une grande préoccupation la situation à Bankass. Le gouverneur a appelé au calme. « Face à cette situation le gouverneur de la région de Mopti appelle l’ensemble des populations de Bankass au calme et à la retenue», selon le document.

Niamoye Sangaré

Lire aussi

Mali : Projet de loi sur la liberté religieuse au Mali : Les associations islamiques sortent les gr...

Les associations islamiques du Mali sortent les griffes contre le projet de loi portant organisation de la liberté reli...

L’armée suédoise dupée par un «officier» avec un faux diplôme...

Un Suédois qui a obtenu un emploi dans l’armée en utilisant de faux pouvoirs a été promu officier d’éta...

Dmitri Medvedev annonce la démission du gouvernement russe...

Le Premier ministre russe a présenté ce mercredi au président Vladimir Poutine la démission de son gouvernement. Cet...

Mali : une dizaine de terroristes et 3 poseurs d’ EEI arrêtés par les FAMas...

Hier, le 14 janvier 2020, les FA-MAS en partance sur Mondoro ont surpris des poseurs de mines (Engin Explosif Improvisé...