Centre du Mali : Des sources de ravitaillements des terroristes dénichées à Hombori et à Boulkessi par les FAMA

Le nouveau concept offensif annoncé par le  chef suprême des Armées au lendemain de l’attaque meurtrière d’Idelimane, dans son adresse à la Nation,  commence à produire des résultats probants.  Les récentes patrouilles menées par l’armée malienne en mutualisation avec la force Barkhane ont permis de dénicher des sources de ravitaillements des groupes terroristes.

 – Maliweb.net -Le lundi 11 novembre dernier, une patrouille FAMa  a interpellé au centre du Mali  des suspects et récupèré du matériel  dans la localité de Hombori.  « Une patrouille du centre d’entraînement de Hombori a effectué une fouille dans la ville. Elle était conduite par le lieutenant-colonel Attaher Maiga. Des informations précises ont permis de cibler des sources de ravitaillements logistiques des groupes armés Terroristes (GAT) », a-t-on appris sur la page des forces armées maliennes sur les réseaux sociaux.  Une information confirmée par la  Direction de l’Information et de Relations Publiques des Armées (DIRPA),  qui annonce que cette opération a permis d’interpeller  ‘’ un (1)  suspect  et de saisir 40  barriques pleines de carburant’’. Lesquels matériels  de ravitaillements des groupes terroristes ont été directement récupérés et acheminés au camp dans un lieu sûr.

A la veille de cette opération au centre du pays,   une autre patrouille de ce genre avait permis de récupérer des matériels et équipements  des FAMa.  Ces résultats ont été possible  grâce aux actions conjointes menées par l’armée malienne et la force Bakhane à travers les opérations Tiessaba 6 et Bourgou 4.  Le bilan fait état  de la récupération d’un véhicule FAMa  abandonné à 3 km au sud-est de Boulkessy, des caisses de munitions, des gilets pare-balles, 1 Pistolet traditionnel, un engin explosif improvisé (EEI), des médicaments, une pièce pour appareil de détection EEI.

 Aux lendemains des attaques meurtrières perpétrées à Mondoro, Boulkessi et Indelemane contre les forces armées et de sécurités maliennes, plusieurs voix s’étaient levées pour dénoncer la stratégie défense adoptée par l’armée.  Le général Gamou avait recommandé une deuxième opération de reconquête plus vaste faisant appel à tous les fils du Mali sur le théâtre des opérations.  Pour lui, la meilleure défense c’est l’attaque.  Les FAMa semblent déterminer aujourd’hui à prévenir les attaques en multipliant les patrouilles pour  traquer les terroristes dans leurs derniers retanchements.

 Maliweb.net

Lire aussi

Urgent/Mali : braquage armé d’une agence MoneyGram à Badalabougou...

A Bamako, ce 9 juillet 2020, un braquage a l’instant d’une agence MoneyGram à Badalabougou non loin de l&rs...

Côte d’Ivoire : disparition d’Amadou Coulibaly, quelles conséquences pour la présidentiel...

La disparition du candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre va rebattre les cartes du champ politique, nota...

Mali : Sortie de crise politique, les jours de Moussa Timbiné au perchoir désormais comptés....

On y voit un peu plus clair dans les voies et moyens devant amener la classe politique malienne vers une sortie de crise...

Burkina : Washington menace d’arrêter sa coopération sécuritaire avec le Pays...

Les Etats-Unis ont exigé mercredi 8 juillet, une « action rapide » des autorités burkinabè contre les exactions c...