COMMUNE VI : Le maire adjoint déplore le non-paiement des taxes par des commerçants

Mairie, commune VI, Bamako

La mairie de la Commune VI, en partenariat avec le Conseil national de la société civile et la Cellule d’appui à la réforme des finances publiques, a organisé une journée de restitution du compte administratif 2017 et de partage du budget 2019. C’était hier 5 décembre 2018 dans la salle de conférence de la mairie en présence des conseillers, des chefs de quartier, des imams des quartiers de la Commune VI et plusieurs autres notabilités.

« La redevabilité est un élément du contrat social ». Tel était le but d’une rencontre entre la mairie de la Commune VI et les chefs coutumiers, la société civile des quartiers de la circonscription.

Pour le président du conseil communal de la coordination des organisations de la société civile, Harber Maïga, cette rencontre se veut un cadre d’information, de sensibilisation, de formation, d’éducation mais surtout de donner et du recevoir dans un débat public indispensable et à la redevabilité des élus communaux sur les thématiques fondamentales comme la gouvernance locale.

A lire aussi: COMATEX – Sa : L’espoir renaît

Il s’agissait aussi, selon lui, de parler de la gestion financière, la mobilisation des ressources financières. Selon ses explications, les autorités communales se trouvent confrontées à des contraintes notamment financières, politiques et institutionnelles qui limitent leurs différentes réponses et impactent négativement le développement local. Il a invité la société civile à tracer une nouvelle voie en vue de promouvoir le dialogue, la concertation et la redevabilité.

Pour sa part le maire adjoint, Ténémakan Koné, a déploré le non-paiement des taxes par certains commerçants. « Si nous voulons que la commune se développe, il faudrait que les commerçants payent les taxes et impôts. Nous invitons l’ensemble des commerçants ainsi que la société civile à venir se mettre en règle pour le bon développement de la commune », a-t-il dit.

Pour lui, le maire doit l’obligatoirement faire un compte rendu à la population. Pour le budget de l’année 2017, le maire Ténémakan Koné a noté la réalisation de certains chantiers que la mairie a réalisés. Il s’agit de la rénovation de la mairie de la Commune VI et des véhicules de service, ainsi que l’opération de lotissement de Sénou, toujours en cours.

L’indicateur du renouveau

Lire aussi

Mali : création d’un nouveau syndicat dans les secteurs des mines et des industries...

Les travailleurs des secteurs des mines et des industries viennent de mettre sur place ce vendredi, 14 février 2020 un ...
Defilé militaire MNLA, Kidal 2019

Mali: la CMA s’oppose à la tenue des élections législatives sans les régions de Ménaka et Tao...

Dans un communiqué publié suite à une rencontre à Kidal la semaine dernière, la Coordination des mouvements de l&rs...
Greves eleves

Mali: plusieurs dizaines d’écoliers devant l’ORTM pour demander la reprise des classes ...

Plusieurs dizaines d’écoliers se sont rassemblés aujourd’hui 17 février, devant le siège de la télévis...

Mali : l’Union Européenne appelle à la sécurisation des civils dans le centre après la nouvell...

Dans une déclaration dite de « locale sur l’attaque à Ogossagou », la délégation de l’Union europée...