Communiqué du Gouvernement de la République du Mali suite aux allégations de disparition de civils interpellés par les FAMa à Maliemana

Le gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale que depuis quelques jours, des allégations non encore fondées font état de disparition de civils précédemment interpellés par les FAMa à Maliemana, dans la commune de Dioura, cercle de Teninkou, région de Mopti.

Le gouvernement a dépêché une équipe dans la zone et une enquête est en cours pour situer les faits.

Le commandement militaire réaffirme sa détermination à faire toute la lumière sur les allégations.

En attendant les conclusions de cette enquête, le gouvernement invite les populations au calme et à la collaboration pour faire la lumière sur cette affaire.

Le gouvernement encourage les FAMa dans leur mission de sécurisation des populations et les autorités locales pour leur implication et leur accompagnement.

Bamako, le 29 décembre 2019

Le Ministre de la Communication,
Chargé des Relations avec les Institutions,
Porte-parole du Gouvernement

malivox

Lire aussi

Tchad : 50 éléments du CCMSR abattus par l’armée tchadienne...

L’armée tchadienne affirme, dans un bilan provisoire, avoir abattu plus de 50 éléments du Conseil de commandeme...

Mali : une nouvelle attaque des hommes armés non identifiés...

Le village de Tanoussogou  situé dans la Commune de Koulogon a été une cible d’attaqué hier, le 19 février 2...

Mali : arrestation de deux braqueurs connus des services de police, M.D et AG...

Saisit par plusieurs plaintes pour braquage à mains armées suivi de dépossession de motos et divers objets, le Commis...
Opération, FAMAS, Foret, Terroriste, Mali,

Mali : une dizaine d’assaillants neutralisés dans une opération de ratissage dans la forêt de B...

Après la capture, mardi, de trois chefs terroristes et la neutralisation de beaucoup d’autres à Somadougou, l’arm...