Communiqué du Gouvernement de la République du Mali suite aux allégations de disparition de civils interpellés par les FAMa à Maliemana

Le gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale que depuis quelques jours, des allégations non encore fondées font état de disparition de civils précédemment interpellés par les FAMa à Maliemana, dans la commune de Dioura, cercle de Teninkou, région de Mopti.

Le gouvernement a dépêché une équipe dans la zone et une enquête est en cours pour situer les faits.

Le commandement militaire réaffirme sa détermination à faire toute la lumière sur les allégations.

En attendant les conclusions de cette enquête, le gouvernement invite les populations au calme et à la collaboration pour faire la lumière sur cette affaire.

Le gouvernement encourage les FAMa dans leur mission de sécurisation des populations et les autorités locales pour leur implication et leur accompagnement.

Bamako, le 29 décembre 2019

Le Ministre de la Communication,
Chargé des Relations avec les Institutions,
Porte-parole du Gouvernement

malivox

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...