Communiqué du Gouvernement de la République du Mali suite aux allégations de disparition de civils interpellés par les FAMa à Maliemana

Le gouvernement de la République du Mali informe l’opinion nationale et internationale que depuis quelques jours, des allégations non encore fondées font état de disparition de civils précédemment interpellés par les FAMa à Maliemana, dans la commune de Dioura, cercle de Teninkou, région de Mopti.

Le gouvernement a dépêché une équipe dans la zone et une enquête est en cours pour situer les faits.

Le commandement militaire réaffirme sa détermination à faire toute la lumière sur les allégations.

En attendant les conclusions de cette enquête, le gouvernement invite les populations au calme et à la collaboration pour faire la lumière sur cette affaire.

Le gouvernement encourage les FAMa dans leur mission de sécurisation des populations et les autorités locales pour leur implication et leur accompagnement.

Bamako, le 29 décembre 2019

Le Ministre de la Communication,
Chargé des Relations avec les Institutions,
Porte-parole du Gouvernement

malivox

Lire aussi

Mali: liberté provisoire pour l’artiste Sidiki Diabaté...

Le juge d’instruction du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako a accordé au chanteur malien Sid...

Barkhane: trois soldats français ont été tués au Mali...

Trois soldats français ont été tués lundi par une bombe artisanale dans la zone des “trois frontières”, dans le...

Mali: l’AMDH se « réjouit des conditions de détention » des cinq personnalités initialement a...

Arrêtées et détenues par les services de renseignement pendant une semaine, cinq personnalités civiles, dont le cél...

Décès de Soumaila Cissé: la dépouille mortelle arrive le 31 décembre au Mali...

La dépouille mortelle de Soumaila Cissé arrive à Bamako, jeudi, et son enterrement est prévu vendredi 1er janvier 20...