Conférence d’entente nationale : Professeur Ahmed Ould Sidi Mohamed « Nous n’avons rien reçu de cet argent» de 400 millions

Le secrétaire général de MAA Plate-Forme, Ahmed Ould Sidi Mohamed. ‘DR

Après la révélation par Nord Sud Journal du versement de 400 millions par le gouvernement malien aux groupes armés du nord afin qu’ils participent à la conférence d’entente nationale, le secrétaire général de MAA Plate-Forme, Ahmed Ould Sidi Mohamed réagi. « Cet argent est tombé dans les mains des gens qui n’ont ni base militaire ni assise populaire dans le nord», lance le professeur Ahmed Ould Sidi Mohamed qui ajoute : « Je suis à Bamako depuis presque 15 jours. Je n’ai pas été informé de cette rencontre avec les représentants du gouvernement malien et je n’ai reçu aucune somme d’argent ».

En effet, à la veille de l’ouverture de  cette conférence, le gouvernement malien a longtemps discuté avec les leaders de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et la Plate-forme à Bamako. « Lors des discutions entre gouvernement et groupes armés dans la nuit du dimanche au lundi dernier, les membres du gouvernement malien ont donné une somme  de 200 millions de Francs CFA aux leaders de la CMA et 200 autres aux leaders de la Plate-forme afin qu’ils acceptent de participer à la conférence d’entente nationale », nous confie une source bien informée. La même information a été confirmée à votre Journal par plusieurs autres sources aux cœurs du système.

Il est fréquent de voir les responsables maliens glisser de l’argent aux leaders des groupes armés du nord pour qu’ils changent de décision ou qu’ils acceptent certaines propositions de la partie gouvernementale.  C’était le cas à Alger, lors des négociations de l’accord de paix. A l’époque feu Sada Samaké, ministre de la sécurité intérieur avait amené des valises remplies d’argent pour corrompre les leaders de la CMA.

Nord Sud Journal

Lire aussi

Tchad : Une fille violée et assassinée à Hebbena...

Une fille d’environ 20 ans a été violée et assassinée dans la nuit de jeudi 20 au vendredi 21 février 2020 à Cha...

Mali : Un assaillant appréhendé après l’attaque d’ogossagou...

Un assaillant, qui aurait participé à l’attaque récente du village d’Ogossagou qui a fait 31 morts, a été appr...

Mali : face à la recrudescence des attaques au centre, les communautés exigent le redéploiement d...

Contrairement à la promesse faite par le Premier ministre Boubou Cissé d’un déploiement progressif des FAMa, les co...

Tchad: les élections législatives pourront-elles se tenir à la date prévue?...

Les électeurs seront appelés aux urnes le 13 décembre pour élire leurs députés. Initialement prévu en 2015, le sc...