CONTRAT SURFACTURE SOUS IBK : Plus de 600 millions de pots-de-vin découverts à Dakar

Une enquête sur un contrat d’armement surfacturé par les autorités maliennes sous le régime de Ibrahim Boubacar Keita (IBK), vient d’atterrir à Dakar.

La Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF) a réussi à retracer des virements estimés à 669,269 millions de pots-de-vin, effectués par la société sud-africaine Paramount Group.

Les virements en questions ont été faits dans un compte ouvert à Diamond Bank Sénégal par un ressortissant malien répondant au nom de Arouna Thiam, manager et directeur d’Atp sarl.

D’ailleurs, les fonds en question ont été gelés, car le mis en cause fait l’objet d’une information judiciaire, pour association de malfaiteurs et blanchiment de capitaux, informe Liberation.

Source : senenews.com

Lire aussi

PLUIE D’OBUS SUR AGUELHOK, HIER: Le camp de la MINUSMA visé par des terroristes, des habitations ...

Cela fait plus de deux (02) mois que le camp de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stab...

G5 SAHEL : Le sommet de la clarification...

Les chefs d’État de la coalition sahélienne et le président français échangeront ce vendredi sur la nouvelle stra...

PROCESSUS ELECTORAL : A la recherche d’un consensus...

Le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, a rencontré hier, en fin d’après-midi, à la Primature, la classe po...

ASSASSINAT DU PRESIDENT HAÏTIEN: Le point sur l’enquête...

Peu de communications officielles depuis l’annonce de l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse che...