CONTRAT SURFACTURE SOUS IBK : Plus de 600 millions de pots-de-vin découverts à Dakar

Une enquête sur un contrat d’armement surfacturé par les autorités maliennes sous le régime de Ibrahim Boubacar Keita (IBK), vient d’atterrir à Dakar.

La Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTIF) a réussi à retracer des virements estimés à 669,269 millions de pots-de-vin, effectués par la société sud-africaine Paramount Group.

Les virements en questions ont été faits dans un compte ouvert à Diamond Bank Sénégal par un ressortissant malien répondant au nom de Arouna Thiam, manager et directeur d’Atp sarl.

D’ailleurs, les fonds en question ont été gelés, car le mis en cause fait l’objet d’une information judiciaire, pour association de malfaiteurs et blanchiment de capitaux, informe Liberation.

Source : senenews.com

Lire aussi

CONSEIL NATIONAL DU PATRON: Qui veut agiter les vieux démons ?...

Le Conseil national du patronat Malien sort de la crise. Mais, visible- ment, cela ne semble pas être du goût de tout ...

Burkina Faso : 11 soldats tués dans l’attaque contre un convoi de ravitaillement dans le Sahe...

Onze soldats burkinabè ont été tués dans l’attaque qui visé, lundi, un convoi de ravitaillement escorté par ...

Moussa Ag Acharatoumane : «Le Premier ministre par intérim aurait dû profiter de cette tribune po...

Moussa Ag Acharatoumane, secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) est un acteur clé aussi b...

Crise Mali-Côte d’Ivoire: Ibrahima Diawara, président de Maliens Tout Court appelle à l’a...

Je suis Malien, je suis fier de l’être! Je suis un Malien tout court qui défendra de toutes ses forces son pays et l...