Coronavirus : La ministre de la Santé du Rwanda a été limogée pour mauvaise gestion

Le président rwandais Paul Kagamé a révélé dimanche que la ministre de la Santé du pays avait été limogée pour mauvaise gestion des kits de dépistage du coronavirus.

Dans une réprimande cinglante contre ses ministres, Kagamé a accusé plusieurs d’entre eux, dont l’ex-ministre de la Santé Diane Gashumba, de mensonge, de négligence et d’indiscipline.

Kagamé, qui s’exprimait lors de la retraite des dirigeants nationaux, a déclaré que Gashumba lui avait menti sur la disponibilité de kits pour tester des individus.

«Un matin, j’ai appelé l’un des dirigeants et le Premier ministre au sujet du coronavirus et j’ai demandé de tester chacun de nous avant la retraite. Je leur ai dit de le dire au ministre de la Santé. »

«Elle a répondu que nous avons 3 500 kits, et que l’utilisation de 400 pour tester les dirigeants épuiserait sérieusement le nombre de kits que nous avons. La personne que j’ai envoyée lui a dit que le message est une instruction et que si elle a des objections, elle devrait m’appeler.»

«Plus tard, nous avons découvert que nous n’avons pas les kits comme elle l’a dit. Nous avons des kits pour seulement 95 personnes et non 3 500. Je lui ai posé des questions à ce sujet et elle a commencé à donner des excuses dans une longue histoire. Vous, dirigeants, vous ne pouvez même pas dire la vérité; comment comptez-vous résoudre les problèmes? a déclaré le président Kagamé.

Gashumba était ministre de la Santé depuis 2016.

Lire aussi

Mali : renouvellement du bureau du CNPM, deux parties divisées sur l’organisation d’une prochai...

Renouvellement du bureau du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), les partisans des deux listes de candidatures r...

Mali : Bah N’Daw reçoit Hamidou Boly porteur d’un message du médiateur de la Cédéao...

Pour un message du médiateur Goodluck Jonathan pour la levée des sanctions, le Représentant Permanent de la CEDEAO au...

Côte d’Ivoire : le FPI se retire de la Commission électorale...

La crise institutionnelle s’enlise un peu plus en Côte d’Ivoire, avec la décision du deuxième vice-président de ...

Mali : tractations pour la levée des sanctions et la formation du gouvernement...

Nommé Premier ministre du Mali dimanche 27 septembre, Moctar Ouane a dans l’immédiat deux objectifs. Le premier ...