Coronavirus : Pas de report des élections législatives au Mali

Le Premier ministre, Boubou Cissé l’a annoncé, hier, lors d’une conférence de presse consacrée aux mesures prises pour faire face à la pandémie mondiale.

Les élections législatives sont maintenues, notre pays n’a jusqu’ici enregistré aucun cas de coronavirus, le gouvernement mise sur les mesures préventives et il est prêt à faire face à d’éventuels cas de la maladie… C’est en résumé le message qu’a fait passer, hier devant la presse, le Premier ministre et ministre de l’Économie et des Finances, Dr Boubou Cissé.

Le chef du gouvernement avait convié les journalistes à la Primature pour un échange sur les mesures prises pour faire face à la pandémie du coronavirus. Il avait à ses côtés le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, le ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, Porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré et de celui des Transports et de la Mobilité urbaine, Ibrahima Abdoul Ly.

Dans la salle, les mesures de distanciation étaient strictement observées et il n’y avait pas de micro baladeur. Premier à prendre la parole, le ministre Yaya Sangaré a rappelé que le continent africain, relativement épargné par le coronavirus, a été contaminé par des voyageurs venus d’Asie et d’Europe. Selon lui, la progression des tests positifs indique une contagion interne dans nos pays.
Sur les 54 pays du continent, a-t-il précisé, 31 sont déjà touchés par cette maladie. Et le nombre de malades est passé de 60 à 464 cas confirmés de la semaine du 13 au 17 mars 2020. D’après Yaya Sangaré, la situation est très grave et exige de chaque citoyen, le respect strict des mesures élémentaires d’hygiène que le gouvernement a largement diffusées.

Pour le Premier ministre, le Mali n’est pas un pays à risque, mais il est vulnérable du fait de la propagation de ce virus à un rythme assez alarmant «autour de nous». Dr Boubou Cissé a rappelé que tous les pays limitrophes du Mali, à l’exception du Niger, ont connu des cas de Covid-19. Conscient de la vulnérabilité de notre pays, le chef du gouvernement dira que quels que soient les efforts faits, notre système de santé sera très rapidement saturé si le virus faisait son apparition sur notre territoire. C’est pourquoi, Dr Boubou Cissé a indiqué que tous les efforts en cours sont axés sur la prévention.
À cet effet, des cordons sanitaires ont été mis en place à l’aéroport de Bamako et dans les autres aéroports du pays, aux frontières terrestres et fluviales.

Ces dispositifs, selon le Premier ministre, fonctionnent si bien que jusqu’à présent, tous les cas suspects ont pu être ciblés et les tests effectués. Le travail va consister à renforcer davantage ces cordons sanitaires pour mettre notre pays à l’abri d’une introduction du virus, a annoncé le chef du gouvernement.
Au-delà de la prévention, dira-t-il, le gouvernement est en train de se préparer à l’éventualité de l’introduction de la maladie dans notre pays. À cet effet, des dispositions sont prises pour la prise en charge d’éventuels cas. Des dispositifs de prise en charge ont été mis en place à l’hôpital du Point G, à l’hôpital de Dermatologie, à l’Hôpital du Mali et dans certains Centres de santé de référence. À Bamako, une vingtaine de lits sont prêts pour la prise en charge.
Ce nombre va être porté à une centaine. Les dispositifs dans les capitales régionales, seront renforcés, a assuré, le Premier ministre qui a beaucoup insisté sur la prévention pour éviter le pire.

L’essor

Lire aussi

G5 Sahel: Idriss Déby réaffirme sa volonté de ne pas envoyer ses hommes hors du Tchad...

Le président Idriss Deby a redit au cours du dernier sommet du G5 Sahel qu’il comptait pour l’instant conserver tou...

Crise politique au Mali: ce que Macron et Idriss Deby ont dit à IBK...

La crise politique au Mali aurait été l’un des sujets majeurs de discussion au sommet de Nouakchott le mardi dernier...
Koulouba Mali palais presidentiel

Libération de Soumaila Cissé: des rapports affirment que certaines fake-news sont postées depuis...

Certaines fake-news sur la libération de Soumaila Cissé sont postées à partir du Palais présidentiel de Koulouba au...

Mali: 9 soldats tués à Bankass, dans le centre...

Des hommes armés ont tendu une embuscade à une patrouille de l’armée malienne ce 3 juillet dans le centre du Ma...